Home Nation La RDC bascule en semaine anglaise

La RDC bascule en semaine anglaise

3 min read
0
0

Le samedi est désormais officiellement journée sans travail en République démocratique du Congo. Du moins pour les agents des services publics de l’État.

C’est ce qui ressort du décret n°24/09 du 17 février 2024 portant règlement d’administration relatif à la discipline signé par le premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde.

C’est un décret qui, s’il est exécuté et respecté par tous, contribuera à assurer de l’ordre au sein des services publics.

Le premier article fixe l’horaire de travail « de lundi à vendredi: de 08 heures à 17 heures, avec une pause de 12 heures 30 à 13 heures ».

L’article 2 précise que les agents de carrière des services publics de l’État sont tous tenus de se trouver à leur poste de travail à 08 heures.

« Tout agent qui arrive entre 8 heures et 9 heures est réputé retardaire. Celui qui arrive au-delà de 09 heures est pointé absent », poursuit le même article.

Dans un contexte où la fonction publique est considérée comme un tremplin, l’article 7 de ce décret décrète que l’agent qui totalise six retards au cours d’un même mois est puni d’un blâme. Il est passible d’une sanction plus grave autre que la révocation lorsque le nombre de retards est supérieur à six au cours du mois.

Plus assassin, l’article 8 stipule que « l’agent qui totalise deux absences au cours d’un même mois et qui cause un préjudice grave à l’État est passible d’une sanction plus grave que le blâme allant jusqu’à la révocation ».

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Nation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Encadrement des recettes et dépenses de l’État: Félix Tshisekedi instruit Judith Suminwa de se servir utilement des recommandations de l’IGF

Près d’un mois après la fin des missions d’encadrement dans les entreprises et…