Home Politique La ligue des femmes de l’ADP sensibilise ses membres à un engagement politique ferme

La ligue des femmes de l’ADP sensibilise ses membres à un engagement politique ferme

8 min read
0
0

La ligue des femmes de l’Alliance des démocrates pour le progrès ( ADP) a réuni, ce samedi 25 mars 2023, dans la salle catholique Béthanie située dans la commune de la Gombe, ses membres de Kinshasa et de quelques provinces. C’était un moment d’échanges pour les femmes du parti politique chère à Christophe Lutundula Apala, afin de clôturer en beauté le mois dédié aux droits de la femme.

Le but poursuivi était de stimuler les femmes de l’ADP à un engagement politique ferme pour les futures echéances électorales mais aussi les sensibiliser à intérioriser les valeurs politiques prônées au sein du parti consistant au respect, à l’épanouissement et à l’emancipation de la femme pour promouvoir une participation politique réelle et égale.

Dans son discours, le secrétaire général de l’ADP, Me Jhon Mombo, a salué l’engagement du chef de l’État Félix Tshisekedi d’accroitre le nombre des femmes dans les instances de prise des décisions, quant à la représentativité féminine au gouvernement remanié dont le taux de participation s’élève à 32% avec un quota de 16 femmes sur les 56 membres qui vont travailler aux côtés de leurs collègues hommes afin de relever les défis et répondre aux attentes de la population.

Il invité les femmes de l’ADP à poursuivre ce combat tous les jours partout où elles se trouvent et dans tout ce qu’elles entreprennent, à adopter des bonnes pratiques leur permettant d’accroître et de renforcer leur contribution au développement de la RDC.

Lire aussi Leadership féminin en RDC : Les femmes diplomates s’activent dans la lutte contre le changement climatique

La femme a-t-il fait savoir, doit être consciente de son rôle au sein d’un parti politique ou d’une communauté. Elle incarne le changement, là où elle se trouve les choses marchent convenablement.

Me John Mombo a encouragé les bonnes pratiques de quelques femmes de l’ADP qui sont très actives dans l’exercice de leurs fonctions et apportent une contribution cruciale à l’avancée du parti.

Démontrer l’engagement

Dans son allocution, Mme Brigitte Okuka, présidente de la ligue des femmes démocrates pour le progrès ( FDP), a martelé sur le leadership des femmes et leur participation à la vie politique.

« Notre souhait est que les femmes soient des leaders, qu’elles aient une place dans la gestion de la chose publique. Cela nécessite un engagement ferme à la vie politique », a-t-elle dit.

Lire également Légèreté et immoralité : Ces stéréotypes qui font mal aux femmes journalistes congolaises

Elle a affirmé que la Ligue des femmes democrates pour le progrès accorde à toutes les femmes les possibilités de suivre les formations et de bénéficier des ressources nécessaires pour devenir des dirigeantes performantes mais c’est à elles de démontrer leur engagement.

Le numérique pour contribuer au retour de la paix

Abordant la thématique nationale retenue pour la commémoration de la journée du 08 mars dediée aux droits de la femme sur l’éducation numérique égalitaire pour la paix et l’autonomisation des femmes et des filles en RDC, le conseiller en communication et porte parole au sein du ministère des affaires étrangères, Alain Tshibanda, a rappelé aux femmes et aux jeunes filles leur devoir humaniste à faire bon usage de l’Internet afin d’expulser les antivaleurs au sein de la communauté.

Dans la même catégorie Guerre d’agression : Le parti de Christophe Lutundula exige des sanctions de la communauté internationale contre le Rwanda

Il les a invitées à une présence en ligne forte, responsable et utile à la Nation, à l’humanité.

Il a exhorté les congolaises en général à mobiliser le numérique pour contribuer au retour de la paix et la sécurité, particulièrement dans l’Est du pays.

La cérémonie a été rehaussée de la présence entre autres, du vice président ai Thomas Makambu, de députés et autres cadres de l’ADP.

On a noté également la présence de quelques représententes des fédérations provinciales, notamment du Kasaï Oriental, Kongo-central , Kwilu , Lomami et Sankuru.

Grâce Ewawa

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

MIBA: André Kabanda brasse chaque jour 7 000 USD pour la « location » de 2 bus TRANSCO

De gestionnaires publics congolais rivalisent de scandales financiers aussi pharaoniques l…