Home Politique Élections: Félix Tshisekedi martèle sur le respect des délais constitutionnels

Élections: Félix Tshisekedi martèle sur le respect des délais constitutionnels

3 min read
0
0

A l’occasion du 63 ème anniversaire de l’indépendance de la République démocratique du Congo, célébré ce vendredi 30 juin 2023, le chef de l’État Félix Tshisekedi s’est adressé à la Nation.

Dans un message diffusé jeudi sur les antennes de la Radio télévision nationale congolaise (RTNC), il a entre autres, confirmé la tenue des élections dans les délais constitutionnels, la montée en puissance de l’armée et a dénoncé la tendance à opposer les différentes communautés.

C’est une tradition pour le président de la République de s’adresser à la Nation à la veille de la fête de l’indépendance.

Le 63 ème anniversaire de l’indépendance de la RDC tombe dans un contexte marqué notamment par l’agression de la RDC par le Rwanda et les élections prévues en décembre prochain.

Lire aussi

Au sujet justement des élections, Félix Tshisekedi invite la Commission électorale nationale indépendante (CENI) « à poursuivre les efforts en cours en vue du respect des délais constitutionnels dans l’organisation rigoureuse des différents scrutins conformément aux standards internationaux ».

Selon le calendrier de la CENI, la présidentielle, les législatives nationales et les provinciales sont prévues le 20 décembre prochain avant les municipales et les locales prévues l’année prochaine.

La Centrale électorale tient au respect de cette échéance. Pour ce faire, elle a procédé à la convocation de l’électorat pour les législatives nationales le 25 juin et ouvert les bureaux de réception et de traitement des candidatures (BRTC) le lendemain.

Pami Halele

Dans la même catégorie

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Constant Mutamba, une consécration largement méritée

Tribune A 36 ans, Constant Mutamba Tungunga a été nommé ministre d’État à la Justice…