Home Politique Invitation de la CENI à Joseph Kabila : Où est le problème ?

Invitation de la CENI à Joseph Kabila : Où est le problème ?

5 min read
0
0

Pour avoir invité Joseph Kabila aux consultations initiées avec les leaders de l’opposition, le président de la Commission électorale nationale indépendante(CENI) s’est sérieusement fait sermonner par de cadres du Front commun pour le Congo (FCC). Mais à voir de près, rien de mal n’est à reprocher à Denis Kadima. On vous explique pourquoi.

A travers une lettre datée du 1 er juillet 2023, le président de la CENI a saisi officiellement l’ancien chef de l’État pour « solliciter une rencontre » à un endroit et à la date à convenir «en cas d’accord », pour échanger sur le processus électoral.

Au PPRD, on estime que Denis Kadima n’a pas qualité de consulter l’autorité morale du FCC. C’est en tout cas ce qu’ a affirmé le secrétaire permanent adjoint de l’ancien parti présidentiel, Ferdinand Kambere.

Ce dernier a expliqué au micro de nos confrères de Actualité.cd qu’« un président d’une CENI contestée par nous, quel est ce pouvoir qu’il a pour commencer à inviter les gens du FCC alors qu’il sait bien que le FCC le conteste et que le FCC attend que cette CENI soit refaite, soit recomposée. Et il va nous écouter sur quel problème ? Parce que lui-même constitue déjà le problème. C’est clair, les préalables du FCC ont été rappelés encore dernièrement par l’autorité morale, le Raïs Joseph Kabila Kabange avec les chefs des partis politiques membres du FCC et c’était une semaine après avec les présidents des groupes parlementaires et des commissions permanentes du FCC ».

Lire aussi

RDC: Drôles d’agendas pour les deux Présidents congolais ce vendredi

De son point de vue, Denis Kadima a humilié le leader du FCC car selon lui, c’est Raymond Tshibanda qui doit, en sa qualité de coordonnateur de la cellule de crise du Front commun pour le Congo, être invité à de telles rencontres.

Erreur de jugement

Pour certains analystes politiques au contraire, Ferdinand Kambere fait une lecture erronée de la situation.

C’est le cas notamment du journaliste Innocent Olenga Lumbahe, qui soutient qu’en tant que sage de la République, Joseph Kabila est un interlocuteur privilégié de la CENI sur des questions comme celles des élections.

Lire également

Décomposition de la coalition FCC-CACH: Émile Bongeli exhume « la déraison » de Néhémie Mwilanya

« Joseph Kabila a été toute une INSTITUTION dans ce pays. C’est à ce titre que le CENI l’invite. Evitons de nous faire connaisseur en tout pour critiquer tout », a conseillé le DG du média Scoooprdc.net.

Comme lui, de nombreux congolais sont d’avis que la parole de Joseph Kabila sera plus utile au pays que son silence légendaire en ce qui concerne le processus électoral.

ALT avec Le Journal

Dans la même catégorie

Mise en place dans la territoriale: Joseph Kabila nomme un mort dans le Sankuru

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kinshasa: De Kulunas d’un quartier populaire préparent une surprise au chef de la police provinciale

Des inciviques psychopathes qui distribuent la mort dans les rues de Kinshasa appelés comm…