Home Politique Campagne électorale: Etrangement élégant dans son discours, Ramazani Shadary triomphe dans le Grand Equateur

Campagne électorale: Etrangement élégant dans son discours, Ramazani Shadary triomphe dans le Grand Equateur

6 min read
0
0

En plein campagne électorale, différentes forces politiques en présence tentent de convaincre les électeurs à voter pour leurs camps. Alors que les attaques verbales se multiplient entre les leaders de Lamuka et ceux du Cap pour le Changement, le candidat du Front Commun pour le Congo (FCC), Emmanuel Ramazani Shadary s’illustre par un discours élégant et courtois qui mérite d’être salué. Il suffit de suivre des extraits de ses meetings pour s’en rendre compte.

La campagne électorale est un moment de vérités et d’affrontements verbaux et parfois corporels.

En République démocratique du Congo, l’on redoutait le pire, mais jusque-là, l’ambiance est presque globalement normale. Et si ce pire-là arriverait, ce ne sera pas de la faute du candidat 13.

Pour cause, ce dernier a jusque-là réussi à se concentrer sur son programme plutôt que de s’attaquer à ses adversaires politiques. Il se montre tendre, courtois et elegant dans ses discours.

En témoigne ses deux récents meetings tenus à l’espace de quelques heures dans les villes de Gbadolite et Gemena dans les provinces du Sud- et du Nord-Ubangi.

En effet, après le Grand Katanga où il a fait le carton plein la semaine dernière, le dauphin du Chef de l’Etat a entamé la deuxième étape de sa campagne électorale dans le Congo profond.

Ce mardi 4 décembre 2018, il a mis le cap sur les provinces issues du démembrement de l’ex-province de l’Equateur où, des foules nombreuses lui ont réservé un accueil princier.
Amélioration de la desserte en eau potable et de l’électricité, réhabilitation des routes de desserte agricole, gratuité de la scolarité des enfants du primaire, désenclavement de ces provinces…sont entre autres sujets évoqués dans ses speechs.

Il a expliqué que ces sujets qui constituent les axes prioritaires de son programme quinquennal le tiennent à cœur. Il a invité les habitants du Nord et du Sud Ubangi à voter massivement pour lui afin de réaliser ce programme ambitieux.

Pas en revanche une seule pique à l’endroit de ses adversaires dont les deux principaux encore en lice, Félix Tshisekedi et Martin Fayulu ne se ménagent guère tant dans les médias, sur les réseaux sociaux que lors de leurs adresses publiques.

Oublié par Félix Tshisekedi et Fayulu

Tous ceux qui connaissent de près ou de loin Emmanuel Ramazani Shadary sont unanimement d’accord qu’il s’est miraculeusement métamorphosé. Ses diatribes pour arranger les foules à l’époque où il a été surnommé «Coup sur coup » ne sont plus que de lointains souvenirs.

Ainsi les congolais découvrent petit à petit la vraie face de celui qui pourra conduire le destin de leur pays durant les cinq prochaines années.

Pendant ce temps, le candidat de Lamuka et celui du Cap pour le Changement semblent avoir oublié qu’il y a quelques semaines, ils avaient tous une cible commune qui était la famille politique du Chef de l’Etat.

De quoi penser à une chanson d’un musicien du gospel qui a chanté que « Bakomi kobomana bango na bango… ». Interprétez en français: « Ils s’entretuent … »
RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Robert Djanya
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Pour l’unité du Sankuru: Christophe Lutundula prône le vivre-ensemble-différent

Candidat n°51 aux législatives nationales dans la circonscription électorale de Katako-Kom…