Home Sécurité La famille Nangaa écrit à Félix Tshisekedi : «L’entreprise politico-militaire AFC-M23 est une aventure personnelle et propre à notre frère Corneille Nangaa »

La famille Nangaa écrit à Félix Tshisekedi : «L’entreprise politico-militaire AFC-M23 est une aventure personnelle et propre à notre frère Corneille Nangaa »

5 min read
0
0

Dans une lettre ouverte adressée au président de la République, Félix Tshisekedi, la grande famille Nangaa dénonce ce qu’elle qualifie de persécution, chasse à l’homme, arrestations systématiques et illégales des ses membres par les forces de sécurité de défense à cause du choix d’un de ses fils, Corneille Nangaa, d’entrer en rébellion en créant la coalition politico-militaire Alliance fleuve Congo (AFC) dont fait partie le M23.

Elle dit redouter une «intention supérieure quelque part de décimer » toute la famille et de « l’exterminer jusqu’à sa racine »

La grande famille Nangaa fait savoir au chef de l’État que la dernière mission d’enquête déployée dans la cour royale et dans le domicile de leur papa, Jnangaa Bambitoyobey Joseph, 82 ans et chef coutumier investi depuis près de 50 ans, et les casses ainsi que les fouilles systématiques qui s’en sont suivies dans la cour royale comme dans tout le village n’ont révélé aucune indication plausible de détention d’armes ou de quelque autre indice infractionnel coupable. Il en serait de même, d’après elle, des vérifications méthodiques opérées dans les concessions, résidences et propriétés personnelles de Corneille Nangaa.

« Une preuve de plus que l'entreprise politico-militaire AFC-M23 est une aventure personnelle et propre à notre frère et elle demeure étrangère à la famille. Les rumeurs et faux bruits autour d'une quelconque complicité familiale ne sont donc pas fondés», a précisé la famille Nangaa a l'attention du chef de l'État.

Après avoir recensé les résidences et biens de la famille saisis et/ou vandalisés dont la concession privée Golf november appartenant à la société Agence Golf november gérée par un frère Nangaa, elle a attiré l’attention de Félix Tshisekedi sur le fait qu’il est inconcevable que la famille soit contrainte de subir une persécution généralisée pour une faute ou infraction commise par un seul de ses membres.

« Puissions-nous par ailleurs, a martelé la famille Nangaa, faire observer à votre précieuse attention qu'en dehors de nos deux frères Corneille Nangaa et Christophe Nangaa que vous connaissez personnellement et qui sont dans le monde politique de notre pays, la famille Nangaa est une famille très nombreuse et est légendairement constituée de travailleurs/laborieux, d'entrepreneurs chevronnés, d'intellectuels, de dynamiques et actifs dans l'organisation des petites et moyennes entreprises connus. Depuis l'annonce de cette traque contre les Nangaa qui n' épargne aucun d'entre nous, tous les membres de la famille sont soit arrêtés et gardés au secret, soit en exil, soit encore en cavale dans la nature.»

Jean Pérou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kinshasa: l’armée et la police organisent de patrouilles mixtes

Depuis 21 mai 2024, la Police nationale congolaise (PNC) et les Forces armées de la Républ…