Home Politique Pour l’unité du Sankuru: Christophe Lutundula prône le vivre-ensemble-différent

Pour l’unité du Sankuru: Christophe Lutundula prône le vivre-ensemble-différent

4 min read
0
0

Candidat n°51 aux législatives nationales dans la circonscription électorale de Katako-Kombe dans la province du Sankuru, Christophe Lutundula Apala Pen’Apala est arrivé dans son fief ce jeudi 13 décembre 2018. Il a été accueilli triomphalement par des centaines de milliers de personnes venus de différents secteurs qui composent ce territoire.

Après de longues heures de marche à pieds jusqu’à la tribune situé devant le bâtiment administratif du territoire, il s’est adressé à la foule en teteta, la langue locale.

Ce cadre de Lamuka a livré un message de paix, d’espoir et d’unité pour la population de Katako-Kombe. Christophe Lutundula a notamment déclaré que l’unité du Sankuru prime sur toutes les considérations politiques.

Pour lui, que l’on soit de l’opposition ou du pouvoir, tout leader politique sankurois doit protéger l’unité du Sankuru.

A cet effet, il a indiqué que la diversité des communautés constitue l’un des points forts de cette province et que personne, ne doit s’en servir pour diviser les fils et filles de la terre natale de Patrice Emery Lumumba.

Parlementaire pétris d’expérience, Christophe Lutundula a présenté à ses électeurs le bilan de son action parlementaire de la dernière législature et a promis davantage s’ils le réélisent le 23 décembre prochain.

Le président national de l’Alliance des Démocrates pour le Progrès «ADP » a aussi présenté le bilan de ses oeuvres sociales réalisées sur l’ensemble du territoire de Katako-Kombe.

Par ailleurs, il a appelé sa base à ne pas donner aux candidats qui prônent la division comme mode d’accéder aux postes de responsabilité l’occasion de les diviser.

Preuve que ce discours rencontre les attentes de la population de Katako-Kombe, le gouverneur du Sankuru, Berthold Ulungu, pointé du doigt depuis des mois dans l’insécurité qui persiste dans sa juridiction, aurait donné l’ordre de gazer les sympathisants de Lutundula.

Mais d’après de sources sécuritaires locales, les responsables de la sécurité lui auraient expliqué qu’au regard de la marée humaine qui s’est mobilisée,  faire usage de gaz lacrymogène pour disperser de paisibles citoyens venus accueillir leur leader allait entrainer des dégâts aux conséquences incalculables. Nous y reviendrons plus en détail.

JPK

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Désignation du Porte-parole de l’opposition : Le groupe parlementaire MS-G7 met hors course les pro Fayulu

C’est une  bataille arrangée autour de la désignation du Porte-parole de l’opp…