Home Politique Pour mieux encadrer les jeunes de Kasavubu, Raphaël Lohandjola triple le budget de l’UJEC/Solide

Pour mieux encadrer les jeunes de Kasavubu, Raphaël Lohandjola triple le budget de l’UJEC/Solide

6 min read
0
0

Il va passer de 18000 dollars américains à 54 000 dollars américains.

Après une campagne électorale fructueuse, c’est le retour aux activités habituelles pour le Président de l’Union des Jeunes Congolais/Solide( UJEC/Solide) et candidat député provincial dans la commune de Kasavubu, Raphaël Lohandjola Lofudu. Il est de retour sur le terrain pour tenter de résoudre les problèmes majeurs auxquels sont confrontés les habitants de sa circonscription électorale.

A cet effet, il a tenu récemment une réunion d’évaluation des activités réalisées par son ASBL au cours de l’année 2018.

De cette évaluation, il s’est dégagé un bilan largement positif, ce qui lui a permis d’établir les perspectives pour 2019.

Pour la prochaine année, il prévoie plusieurs activités à impact direct qui demandent d’importants moyens financiers. Mais cela ne semble pas être un souci majeur car, il a annoncé une importante augmentation du budget.

En termes de bilan, l’UJEC/S a, au cours de l’année qui s’achève, dans son volet mise à niveau et réintégration, assuré la formation de 40 jeunes à l’INPP, financé le voyage de 15 personnes à l’étranger notamment au canada, aux USA, en France et Belgique etc.

Au registre de la lutte contre l’insalubrité, L’UJEC/ Solide a nettoyé la place Kimpwanza, procédé à l’évacuation de déchets sur Saio, Rond-Point Gambela( place des anciens de Saio), marché Gambela, etc.

Sur le plan sanitaire, l’UJEC/S n’était pas restée indifférente aux cris de détresse de certaines mères bloquées dans des centres hospitaliers car n’ayant pas de moyens pour payer les frais d’accouchement. Ainsi, de nombreuses femmes ont bénéficié de la générosité de Raphaël Lohandjola Lofudu via UJEC/S, laquelle les a permises de quitter les maternités.

Dans ce même ordre, un lot important de matelas a été remis à un grand nombre d’hôpitaux de la commune de Kasavubu.

Au chapitre scolaire, les enfants issus de familles les plus démunies ont bénéficié des fournitures scolaires composées des matériels scolaires et didactiques.

Perceptives d’avenir

Selon Raphaël Lohandjola, le budget de l’UJEC/Solide pour l’exercice 2019 a été revu à la hausse. Il passe de 18000 à 54 000 dollars américains.
Ce, a-t-il expliqué, dans le souci de multiplier plusieurs œuvres de charité pour la population de Kasa Vubu.

Il a poursuivi que ce budget sera réalisé grâce aux contributions de membres et aux soutiens de partenaires étrangers dont des ONG tant nationales qu’internationales.

D’autre part, pour l’année 2019, l’UJEC/Solide compte augmenter le nombre de jeunes formés à l’INPP. Elle veut passer de 40 à 100, l’objectif étant d’encadrer les jeunes démunis ou désœuvrés afin de lutter efficacement contre le phénomène Kuluna, la violence sexuelle et conjugale.

Pour finir , fort du travail abattu, le président de l’UJEC/ Solide et candidat député provincial dans la commune de Kasa Vubu s’est félicité de l’adhésion de plus de 600 membres actifs au cours de l’année 2018. C’était l’occasion pour lui de lancer à tous les congolais de venir adhérer à l’Union des Jeunes Congolais/ Solide.

Patrick LOKALA

Charger plus d'articles connexes
Load More By Patrick Lokala
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Élections: L’UJEC/Solide de Raphaël Lohandjola a aligné 6000 observateurs

Pour la surveillance du scrutin présidentiel et les législatives nationales et provinciale…