Home Politique RDC: L’opposition républicaine légitime de Mgr Ngube Ngube en croisade contre le tribalisme, séparatisme et le régionalisme

RDC: L’opposition républicaine légitime de Mgr Ngube Ngube en croisade contre le tribalisme, séparatisme et le régionalisme

5 min read
0
0

«Trop c’est trop, évitons les querelles inutiles qui ramènent le pays en arrière», c’est en ces termes que le chef de file de l’opposition républicaine légitime en RDC, Mgr Pierre Honoré Ngube Ngube a lancé un message de paix et d’unité à la population congolaise, dimanche 21 juin 2020.

Fidèle à son devoir d’être l’église au milieu du village, il invite ses compatriotes à éviter la distraction et à combattre énergiquement la pandémie du Coronavirus qui poursuit son offensive meurtrière.
«Pour cette noble cause, l’opposition républicaine légitime en RDC demande à son Excellence Félix Tshisekedi Tshilombo de libérer rapidement et uniquement d’abord les églises, les mosquées et autres temples des prières pour lutter spirituellement contre des événements exécrables», a-t-il déclaré.

Au plan politique, l’ancien candidat à la magistrature suprême constate avec regret, que des cadres de la coalition FCC/CACH au pouvoir sont responsables de l’ébullition dans le pays à cause de leurs mésententes, coups bas et manque de respect de leurs accords.
«Nous demandons au Chef de l’Etat Félix Tshisekedi de conscientiser les membres du CACH et alliés de cesser d’insulter 24 heures sur 24 les dirigeants du FCC. Conservez jalousement vous tous votre alliance. L’opposition républicaine légitime vous accompagnera tout bonnement et sans trouble pour la réussite de votre mandat de coalition afin de nous amener, sans aucune contrainte, aux élections de 2023», a expliqué Mgr Ngube Ngube.

Fatshi appelé à regarder dans les rétroviseurs
Réaliste, le chef de file de l’opposition républicaine légitime invite les membres du CACH et du FCC qui ont du mal à se respecter mutuellement à rejoindre l’opposition républicaine légitime, étant donné que la coalition au pouvoir ne fait pas l’opposition.
«Au Président Félix Tshisekedi Tshilombo, Chef de l’Etat, la RDC est comme un véhicule de 365 km/h avec vous comme conducteur. À son bord les peuples congolais qui sont sensibles comme des oeufs à protéger jalousement pendant le parcours sur une route totalement délabrée. Quels que soient les cris d’alarme des passagers, notre conducteur roule à tombeau ouvert en vidant le kilométrage du tableau de bord sans tenir compte de l’état de la route. Avec cette allure, vous risquerez d’arriver à la destination avec tout cassé et même le véhicule endommagé et impossible de réparer. L’opposition républicaine légitime vous demande de ralentir et regarder dans les rétroviseurs les dégâts matériels se trouvant derrière. Stationnez le véhicule pour ramasser les blessés afin de les acheminer aux soins appropriés et les morts à la cité pour être enterrés dignement», a-t-il lancé à l’endroit du locataire de la Cité de l’Union Africaine. Et de conclure qu’« il n’y a pas de retard pour faire quelque chose de bien pour le peuple».

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Crise politique en RDC : Shambuyi Kalala estime que l’esprit des accords FCC-CACH est largement dépassé par la réalité

La RDC est en crise. C’est une évidence. Les animateurs des institutions n’éme…