Home Politique Pour Dr Bruno Miteyo, l’Union sacrée est la matérialisation efficiente de la vision d’Etienne Tshisekedi

Pour Dr Bruno Miteyo, l’Union sacrée est la matérialisation efficiente de la vision d’Etienne Tshisekedi

11 min read
0
0

 Le quatrième anniversaire du décès d’Etienne Tshisekedi Wa Mulumba a été commémoré,  ce lundi 1er février 2021 dans son mausolée situé dans la commune de la  N’Sele à Kinshasa. Le Président de la République, Félix Tshisekedi tshilombo a pris part à ce triste anniversaire.  Dans son discours, le chef de la maison civile du Chef de l’Etat, Dr Bruno Miteyo Nyenge a salué la mémoire de l’ancien Premier ministre et sa lutte pour la démocratie et le progrès social.

Le Chef de la maison civile du Chef de l’Etat a cité  quelques passages de la prédication de feu Mgr Gérard Mulumba Kalemba, jeune frère biologique du Docteur Etienne Tshisekedi, faite lors de la messe du 31 mai 2019 au stade des Martyrs. Il a notamment rappelé que le Sphinx de Limete   a combattu le bon combat et il l’a remportée et que grâce à lui beaucoup de congolais ont appris à braver la peur, à supporter les souffrances de toutes sortes, voire même la mort lorsqu’il s’agit d’une juste cause, d’un vrai idéal. « En ce jour où nous sommes réunis en ce lieu de sa sépulture pour honorer sa mémoire, je voudrais vous dire qu’on ne pleure pas un héros, on le célèbre ; on ne s’apitoie non plus sur le sort d’un immortel, on vit avec lui. Oui, Dr Etienne Tshisekedi Wa Mulumba  est un héros à qui la lutte pacifique, désintéressée, courageuse et constante pour l’avènement d’un Etat de droits a conféré une présence immortelle dans l’histoire de notre pays. Car, pendant ses quatre décennies d’opposition nationaliste aux injustices politiques qui ont bloqué l’émergence de notre pays, il a incarné des qualités rares dans la classe politique congolaise », a-t-il déclaré.

Le chef de la maison civile du Chef de l’Etat a fait remarquer que le combat politique du père biologique de l’actuel Chef de l’Etat rappelle à tous que l’on ne peut s’engager en politique que dans un esprit d’abnégation et d’amour, avec la seule ambition d’être d’abord un citoyen exemplaire pour ses compatriotes. « Le Dr Etienne Tshisekedi nous indique la seule manière de faire de la politique qui soit utile à notre pays : l’amour et le service désintéressé du Congo quel qu’en soit le prix pour sa propre personne et pour ses proches », a souligné Dr Bruno Miteyo Nyenge.

En parlant justement des proches de l’illustre disparu, il a salué le combat de ses compagnons de lutte, aussi bien plus célèbres que les anonymes avant de rendre hommage à sa femme, Maman Marthe Kasalu. « Embarquée en politique par la force des choses, elle a passé une grande partie de sa vie, non seulement dans l’angoisse de vivre permanemment dans l’insécurité contre la vie de son mari et contre les projets de vie de ses enfants, mais elle est surtout une grande combattante, qui a pleinement assumé et partagé l’engagement politique de son mari. C’est pourquoi elle mérite tout notre respect, d’autant plus qu’elle a donné à la République Démocratique du Congo le 5ème Président de la République », a expliqué le chef de la maison civile du Chef de l’Etat.

L’officient de la messe d’action de grâce célébrée à l’occasion, Mgr Carlos, a démontré que le slogan « le peuple d’abord » est le testament politique qu’Etienne Tshisekedi a laissé à tous. Il a révélé qu’en disant que « BAKOLELA NA MUNOKO YA MBOKA » (ils vont pleurer en langue maternelle), il mettait en garde contre les conséquences d’un mauvais comportement.

L’union sacrée pour  une application efficace du « peuple d’abord »  

Faisant un clin d’œil aux enjeux politiques de l’heure, Dr Bruno Miteyo a soutenu que la RDC s’est engagée dans une mutation politique, sous l’impulsion du Président de la République, qui a invité, en date du 23 octobre 2020, toutes les forces vives à coaliser dans l’Union Sacrée de la Nation comme rassemblement de tous les acteurs politiques et sociaux autour des valeurs républicaines. « A la grande satisfaction du peuple, cet appel a été largement entendu et bien accueilli, et notre pays est réellement en train de vivre un tournant historique décisif qui, nous le souhaitons, permettra d’asseoir la gestion de la chose publique sur le slogan « le peuple d’abord ». Et il n’y a pas meilleure façon d’honorer la mémoire  d’Etienne Tshisekedi Wa Mulumba qu’en réalisant ce rêve pour lequel, pendant quatre décennies, il sacrifié sa vie et la vie des siens, en renonçant aux honneurs et aux avantages matériels propres à la classe politique congolaise », a renchéri le chef de la maison civile du Chef de l’Etat. Ce, avant de rassurer que ce service de la présidence de la République « se tiendra toujours prête à assumer cette vision et à remplir toutes les nouvelles missions que le Chef de l’Etat lui a confiées en vue de la matérialisation efficace et efficiente du peuple d’abord ».

A ce propos, le Président ai de l’UDPS, Jean-Marc Kabund a, dans son discours, appelé le peuple congolais en général et les militants du parti présidentiel en particulier, à la vigilance. Il a tenu à réaffirmer la détermination de son parti à se battre « jusqu’à la  victoire finale », entendre par là, « jusqu’à l’application sans faille du projet de société de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social ».

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Justice : Isabelle Tshombe explique à Rose Mutombo les contours de sa mission auprès de la Francophonie

La Ministre d’État à la Justice et Garde des Sceaux, Rose Mutombo a accordé ce mercr…