Home Politique RDC: Mike Hummer prélève la température de l’État de droit auprès de Rose Mutombo

RDC: Mike Hummer prélève la température de l’État de droit auprès de Rose Mutombo

4 min read
0
0

L’ambasseur américain en poste en RDC, Mike Hummer, a été reçu, ce jeudi 02 décembre 2021, par la ministre d’Etat à la Justice et Garde des Sceaux, Rose Mutombo. Leurs échanges ont porté entre autres sur les voies et moyens d’adoption de la loi portant traite des êtres humains.

Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du Congo, fera partie des Chefs d’Etat qui seront invités à un sommet sur la démocratie que le président des États-Unis, Joe Biden, compte organiser.

L’annonce a été faite par le diplomate américain, qui a indiqué qu’il sera question, lors de ce sommet, de discuter sur le renforcement de la démocratie congolaise.

« Les Etats-Unis se mettront du côté de la RDC pour soutenir l’Etat de droit. Il est également important que les Etats-Unis recueillent les priorités de la ministre d’Etat, ministre de la Justice et comment nous pourrons travailler ensemble pour mettre fin à la corruption et à l’impunité. Notre souhait est de faire avancer la justice en RDC», a expliqué Mike Hummer.

A l’en croire, il a discuté avec Rose Mutombo notamment sur le projet de loi sur la traite des êtres humains qui se trouve à l’Assemblée nationale.

« Nous avons parlé de la propension de discours de haine qui prend de l’ampleur. C’est préoccupant ce genre de discours. Dans le cadre de notre partenariat privilégié entre les Etats-Unis et la RDC, j’ai dit à Mme la ministre d’Etat, ministre de la justice, nous sommes prêts à soutenir les efforts du ministère de la Justice pour faire avancer la justice en RDC. A travers l’USAID, les Etats-Unis ont des programmes pour renforcer les capacités du système judiciaire de la RDC et particulièrement la justice militaire. J’espère que nous aurons d’autres opportunités de rencontres afin de soutenir les différents programmes que le ministère envisage de mettre en place », a précisé l’ambassadeur des États-Unis en RDC.  

Junior Lomanga