Home Politique Lodja: Félix Tshisekedi attendu dans une cité menacée par les érosions

Lodja: Félix Tshisekedi attendu dans une cité menacée par les érosions

5 min read
0
0

L’opinion nationale congolaise a été scandalisée, il y a quelques jours, par les images des passagers portés sur le dos et dans un chariot à l’aéroport de Lodja. Si le ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement, Chérubin Okende a tenté de maquiller la réalité, en se faisant filmer dans cet aéroport lors d’un prétendu lancement des travaux de sa réhabilitation, il y a une situation que personne ne pourra maquiller. Il s’agit des érosions qui ont englouti de nombreuses maisons et menacent des quartiers entiers dont celui dans lequel est situé le marché central de Lodja.

Le Chef de l’État Félix Tshisekedi Tshilombo est attendu, ce mardi 04 janvier 2022 à Lodja, principale agglomération de la province du Sankuru. Même si le programme de son séjour dans cette cité n’a pas été révélé par le protocole d’État à la présidence de la République, il est peu probable qu’il puisse visiter les têtes d’érosion qui ont encerclé Lodja.

S’il le fait, ce sera une occasion en or pour le Président de la République de se rendre compte du danger auquel est exposée la population.

En effet, c’est depuis plus de dix ans que des têtes d’érosion progressent dans différents sens vers le centre commercial de Lodja. La plus redoutable est celle en provenance du quartier Lokenye, qui se trouve actuellement à quelques mètres d’un célèbre collège de la place et se dirige en direction du marché central.

Certes, des efforts ont été fournis par le passé pour tenter d’endiguer cette érosion, mais apparemment les moyens financiers ont cruellement manqué.

D’aucuns pensent que l’arrivée du Chef de l’État constitue une opportunité d’en finir avec cette tête d’érosion et d’autres. Malheureusement, rien n’indique que les responsables du comité provincial d’acceuil aient prévu que Félix Tshisekedi inspecte les érosions.

Pourtant, les notables politiques Sankurois crient depuis quelques jours que le président de la République vient au Sankuru pour échanger avec la population et non avec les politiques. Et, qui dit population dit préocupations de celle-ci. Or, la tête d’érosion dite de Jacob fait sans doute partie des principales préoccupations de la population de Lodja.

Après Lodja, le président de la République se rendra dans la cité de Tshumbe où il passera la nuit avant de visiter, mercredi 05 janvier Onaluwa, village natal de Patrice Emery Lumumba.

Jean Pérou Kabouira