Home Economie Kinshasa: Un agent de la sécurité extorque les clients au Food Market Masina

Kinshasa: Un agent de la sécurité extorque les clients au Food Market Masina

5 min read
0
0

Le restaurant du super marché Food Market situé au quartier Sans Fil dans la Commune de Masina est devenu un endroit dangereux pour les clients. Un agent de la sécurité installé à l’entrée de l’étage crée l’insécurité et le désordre en extorquant de l’argent aux visiteurs. Ce mardi 16 octobre 2018, un client qui a refusé de lui filer de sous s’est vu obligé de payer le double de sa consommation.

Alors qu’il est de notoriété publique que dans les affaires le client est roi, cela ne semble pas être le cas au Food Market Masina sans fil depuis quelques jours. Au contraire, certains clients sont traités sans aucun égard ni considération. Un agent de la sécurité est accusé d’être à la base de ces désordres. Ce mardi 16 octobre 2018, il était commis à la sécurité du restaurant situé à l’étage et le moins que l’on puisse dire, il a terrorisé les clients.

Un témoin qui était présent au moment des faits a rapporté à Alternance.CD qu’il aurait tenté de soutirer de l’argent à un jeune homme mais que ce dernier aurait préféré payer le double de sa consommation pour ne pas passer pour un mauvais payeur. « Le jeune homme en question était venu avec ses sœurs pour passer la soirée. Ils nous ont précédés au guichet pour payer avant d’aller s’installer sur une table. Quelques instants plus tard, au moment où ils voulaient sortir pour partir avec quelques articles non consommés, ils se sont rendu compte que la facture était restée entre les mains de cet agent. C’est ainsi qu’ils lui ont demandé de la leur remettre et à la grande surprise générale, il leur exigera de l’argent en échange en menaçant de les faire payer deux fois s’ils refusaient », raconte-t-il.

Il poursuit que ce jeune homme a préféré payer pour la deuxième fois au guichet situé au rez-de-chaussée plutôt que de donner de l’argent à cet agent qui a été hué par d’autres clients tous gênés par son comportement pas recommandable.

Selon d’autres sources, ce n’est pas la première fois que l’on assiste à ce genre d’incidents dans cette alimentation et c’est toujours le même agent qui les créerait. « Je suis habitué à diner dans ce restaurant mais franchement, cet agent nous indispose. C’est chaque jour ou presque qu’il doit discuter violement avec des clients », regrette un habitué du lieu.

Vivement l’intervention des propriétaires de ce super marché pour mettre cet agent décrit également comme « malpropre » hors d’état de nuire pour éviter le pire. Encore que la concurrence est rude dans ce secteur.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Robert Djanya
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Pour l’unité du Sankuru: Christophe Lutundula prône le vivre-ensemble-différent

Candidat n°51 aux législatives nationales dans la circonscription électorale de Katako-Kom…