Home Politique Gouvernement: Bruno Tshibala distribue de ministères intérimaires comme dans une cours pétaudière

Gouvernement: Bruno Tshibala distribue de ministères intérimaires comme dans une cours pétaudière

5 min read
0
0

C’est le désordre total au gouvernement démissionnaire de la République démocratique du Congo. Depuis les départs d’anciens ministres élus députés nationaux, certains portefeuilles du gouvernement changent de ministres intérimaires chaque semaine ou presque. La faute à l’indiscipline de certains membres du Gouvernement qui ne sont visiblement plus disposés à respecter les instructions du Premier ministre sortant Bruno Tshibala.

En représailles, ce dernier attribue des postes à ceux qui lui restent encore soumis.
En attendant la nomination du nouveau Premier ministre par le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi, c’est la cacophonie totale dans l’expédition des affaires courantes de l’Etat.

Entre des accusations de détournements, menaces de certains ministres intérimaires contre des membres de leurs cabinets et des démissions, on assiste à un degré de désordre digne d’une cours Pétaudière. Le tout sous le regard complice d’un premier ministre qui se contente de réprimander ses ministres au lieu de les sanctionner.

En témoigne l’attribution, à titre intérimaire,  du ministère des Affaires foncières au Ministre près le Premier ministre Prof Tshibangu Kalala après le limogeage d’Emmanuel Ilunga sur fond des accusations de corruption.

Après son éviction, ce dernier s’est fait passer  pour une victime et a tenté de se justifier sur les réseaux sociaux. « C’est avec un sentiment de travail inachevé que je vous annonce mon départ du Ministère des affaires foncières. Mes convictions et mon combat pour la justice de ceux qui ont subi la spoliation de leurs biens me valent d’être évincé de mon mandat de ministre a.i des affaires foncières », a-t-il écrit sur sa page facebook.

Quelques jours avant sa destitution, un audio de ses échanges téléphoniques avec le conseiller politique du cabinet de ce ministère était devenu viral sur la toile.

Dans cet audio de près de 4 minutes et 20 secondes, on peut notamment entendre Emmanuel Ilunga menacer son interlocuteur de lui faire payer cher sa lettre à travers laquelle il avait demandé au Premier ministre de le rétablir, lui et ses collègues membres du cabinet dans leurs droits.

L’autre ministère que Tshibala a attribué comme un pain à un de ses hommes qui lui restent encore loyaux, c’est celui des Sports et Loisirs qui, est occupé présentement par Jean-Pierre Lisanga Bonganga, ministre d’Etat aux Relations avec le parlement et ministre a.i de la jeunesse.

Ce ministère initialement occupé par Papy Nyango a été attribué en mars dernier à la ministre de la Culture et des arts Astrid Madiya. Celle-ci a démissionné en début de semaine.

Dans sa lettre de démission, elle dénonçait ce qu’elle considère comme « l’humiliation » que lui aurait infligée Bruno Tshibala.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Le non-respect du temps de parole: Le péché mignon des Députés nationaux de la RDC

La ponctualité et le respect du temps de parole, autrefois de qualités que l’on observait …