Home Non classé RDC/Grands Lacs : Ouverture des travaux de la deuxième réunion de la commission ad hoc du FP-CIRGL ce mercredi 

RDC/Grands Lacs : Ouverture des travaux de la deuxième réunion de la commission ad hoc du FP-CIRGL ce mercredi 

11 min read
0
0

Les travaux de la deuxième réunion de la Commission ad hoc des finances du Forum des Parlements des États membres de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs(FP- CIRGL) ont débuté ce mercredi 02 octobre 2019 à Kinshasa.

Ces assises de deux jours, soit du 02 au 03 octobre, constituent la matérialisation de la recommandation de la première réunion de la commission ad hoc tenue à Kampala en mai dernier.

Il sera essentiellement question pour les parlementaires des 5 pays représentés à ces travaux, à savoir, la RDC, l’Ouganda, l’Angola et le Burundi de se pencher sur l’approbation du projet de résolution sur le paiement des contributions annuelles et, des arriérés avant son examen par l’Assemblée plénière prévue en décembre 2019 , à Bujumbura, l’examen du projet de budget du forum pour l’exercice 2020-2021; et enfin l’examen du rapport financier de l’exercice 2019 pour la période de Janvier à Septembre.

À l’issue de ces travaux de la commission ad hoc, le forum attend, d’une part, approuver l’avant-projet desdites résolutions et , d’autre part, approuver le projet du budget 2020-2021 et le rapport financier 2019.

Discours d’ouverture par l’Honorable LELO NZAZI Rolly
Questeur Adjoint du Sénat de la RDC

Honorables Parlementaires du Forum des Etat membres de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs, FP-CIRGL en sigle ;
Mesdames et Messieurs les experts ;
Distingués invités à vos titres et rangs respectifs ;
Le Parlement de la République Démocratique du Congo est très honoré d’accueillir ce jour, mercredi 2 octobre 2019, les travaux de la Commission ad hoc des finances du Forum des Parlements des Etats membres de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs.
A cet égard, je rends hommages à leurs Excellences Messieurs les Chefs d’Etats des Pays membres de la CIRGL, pour avoir pensé à la création de cette Organisation sous Régionale qui favorise la sécurité, la stabilité et le développement dans cette vaste et riche région du monde, précisément de l’Afrique je cite, les Grands Lacs.
Un Hommage particulier est rendu à Monsieur le Président de la République Démocratique du Congo, Son Excellence Monsieur Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, à Madame et Monsieur les Présidents des deux Chambres du Parlement de la République Démocratique du Congo, je cite l’Honorable Jeannine MABUNDA LIOKO et l’Honorable Alexis THAMBWE MWAMBA, respectivement Présidente de l’Assemblée Nationale et Président du Sénat, sans oublier le Secrétariat Général de la CIRGL, tenu de mains de maître par Monsieur l’Ambassadeur ONYANGO KAKOBA et, le Président de la Commission Ad Hoc l’Honorable Sergio Leonardo VAZ, ainsi que tous les Honorables membres de ladite Commission, par qui ces travaux sont effectifs.
Aussi, voudrais-je, avant toute chose, m’acquitter d’un agréable devoir, celui de souhaiter la bienvenue aux délégués venus des pays frères pour prendre part aux travaux combien importants pour la bonne marche du Forum Parlementaire qui nous rassemble depuis 2008.
Soyez rassurés, chers frères, que la République Démocratique du Congo où vous êtes en séjour depuis quelques heures est aussi votre pays qui souhaite vivement que vous vous sentiez chez vous.
Honorables Députés et Sénateurs, chers collègues ;
Permettez-moi de rappeler que les assises qui s’ouvrent ce jour, constituent la matérialisation de la recommandation de la première réunion de la Commission ad hoc tenue à Kampala en Mai de cette même année. Elles sont consacrées à :
Primo : l’approbation du projet de résolution sur le paiement des contributions annuelles et, des arriérés avant son examen par l’Assemblée plénière prévue en décembre de cette année à Bujumbura ;
Secundo : l’examen du projet de budget du Forum pour l’exercice 2020- 2021 ;
Tertio : l’examen du rapport financier de l’exercice 2019 pour la période de janvier à septembre.
A l’issue des travaux de la Commission ad hoc, le Forum attend, d’une part, approuver l’avant-projet desdites résolutions et, d’autre part, approuver le projet du budget d’exercice 2020-2021 et le rapport financier 2019.
Honorables Députés et Sénateurs, chers collègues des pays membres de la CIRGL,
Il est de notoriété publique que sans les finances, toute Organisation est condamnée à la léthargie voire à une disparition certaine. C’est dans cet ordre d’idées que je voudrais, à travers les délégués ici présents, inviter tous les Gouvernements des pays membres dont les parlements sont membres dudit Forum, de s’acquitter régulièrement de leurs contributions, car la survie de notre Organisation en dépend.
Cependant, des ressources, même suffisantes ne valent rien si elles ne sont pas bien canalisées, bien gérées et contrôlées, d’où l’importance de cette Commission ad hoc des finances que je salue vivement.
Je suis convaincu que le choix porté sur chacun des membres de cette Commission ad hoc est incontestable au regard des compétences avérées qui sont les leurs. Le Forum des Parlements des Etats membres de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs s’attend donc, sans crainte, à l’atteinte des résultats escomptés.
C’est sur cette note d’espérance que je déclare ouverts les travaux de la Commission ad hoc des finances de notre chère Organisation, je cite le Forum des Parlements des Etats membres de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs.
Je vous remercie.

Prononcé à Kinshasa, le 02 Octobre 2019

Pour le Parlement de la RDC,

Honorable LELO NZAZI Rolly
Questeur Adjoint du Sénat

 

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Coup de ballet dans les provinces: Le Gouverneur du Kasaï Central dans le viseur de l’Assemblée provinciale

Ça s’annonce mal pour certains gouverneurs de provinces de la RDC. Après la destitut…