Home Politique Construction du Port en eau profonde de Banana: La RDC et le Groupe DP World revoient certaines clauses du contrat

Construction du Port en eau profonde de Banana: La RDC et le Groupe DP World revoient certaines clauses du contrat

4 min read
0
1

Quatre années et demi se sont écoulées depuis la signature, en février 2017, d’un protocole d’accord entre le gouvernement congolais et le groupe DP Word FZE pour diriger les études géotechniques, l’impact environnemental et social et construite le port en eau profonde de Banana. Alors que les travaux prévus dans la première phase sont au point mort, le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo a fait part au Directeur Afrique du Groupe DP World Afrique, de sa volonté de remettre sur la table des négociations certaines clauses de la convention initiale du contrat.

Les deux personnalités se sont entretenues ce jeudi 06 mai 2021 à Kinshasa. Le Chef de l’État Félix Tshisekedi et le Directeur Afrique du Groupe DP World ont étudié les voies et moyens d’aboutir à un compromis sur les points de divergences sur la construction du porte en eau profonde de Banana dans la province du Kongo Central.

Après discussion, les deux parties ont formalisé le compromis trouvé dans un accord sur la révision de certaines clauses du contrat les liant. Ce qui ouvre la voie au début des travaux dans un proche avenir.

Dans les tuyaux depuis plusieurs années, le projet de construction du port en eau profonde de Banana a pris véritablement forme en février 2017, avec la signature d’un protocole d’accord entre le gouvernement et DP World FZE. Cette société avait pris l’engagement de diriger les études géotechniques, les études d’impact environnemental et social. Celles-ci ont été réalisées par la firme CCCC THRD HARBOR CONSULTANTS CO, LTD de SHANGAI, le consultant international de Toulon et Environnement Office Congo Sarl.
Le Vice-premier ministre des Transports et Voies de Communication de l’époque, José Makila, avait indiqué que l’État congolais aura 30% de participation non-dilluables au capital social et DP détiendra 70%.

Les travaux qui devaient débutés en 2019 n’ont jamais connu de début, les nouvelles autorités semblant faire de la construction du pont route-rails Kinshasa-Brazzaville leur priorité.

Avec la modification de ce contrat, le lancement des travaux de construction du port en eau profonde de Banana est annoncé en deux ans.

ALT.

Ça peut aussi vous intéresser

Construction du port en eaux profondes de Banana: le gouvernement passe à la vitesse supérieure

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

JIFA 2021: Me Évelyne Mulemangabo rappelle à la femme africaine son rôle naturel d’ éducatrice et conseillère

Comme pour chaque année, l’humanité célèbre ce samedi 31 juillet 2021, la journée in…