Home Politique Justice : Rose Mutombo a étalé les priorités de son mandat à Bintou Keita

Justice : Rose Mutombo a étalé les priorités de son mandat à Bintou Keita

4 min read
0
0

La ministre d’Etat à la Justice et Garde des Sceaux, Rose Mutombo a eu une séance de travail, ce jeudi 20 mai 2021, avec la Représentante spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies en RDC, Bintou Keita. Au centre de leurs échanges, les questions liées au traitement, droits et conditions des détenus.

L’objectif de développement durable 16 ayant train à la paix, gouvernance, à l’État de droit et justice ainsi que les craintes de la Monusco sur d’éventuelles violations de droits humains pendant l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri ont été passés en revue.

La cheffe de la MONUSCO a annoncé à Rose Mutombo sa disponibilité à accompagner le ministère d’État à la Justice et Garde des Sceaux.
Pour ce faire, Bintou Keita lui a demandé de lui expliquer ses priorités pour un suivi et une prise en compte.

En réponse, la ministre d’Etat à la justice a expliqué que la question pénitentiaire fait partie des priorités de son mandat. Elle a insisté sur la diversité des menus, le ravitaillement des stocks et le désengorgement de la prison Centrale de Makala.

Sur le long terme, la vision de Rose Mutombo est que les prisonniers produisent eux mêmes ce qu’ils mangent. Cet objectif passe aussi par la réhabilitation de certaines Infrastructures pénitentiaires en état de délabrement. 

Bintou Keita s’est dit satisfaite, au sortir de cette séance de travail. « Et puis, nous avons d’autres aspects sur lesquels nous allons discuter notamment comme dans le contexte de la mise en œuvre d’État de siège on va faire en sorte que la question de droit de l’homme soit respecté.
Et qu’on ait de système d’alerte pour pouvoir gérer ces questions en  collaboration, et puis nous attendons bientôt les descentes sur terrain pour continuer à travailler ensemble
», a déclaré la cheffe de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo(Monusco), sur des propos relayés par la cellule de communication du Ministère d’État à la Justice et Garde des Sceaux.

Junior L.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

RDC : Les anesthésistes exigent la revalorisation de leur métier

Ils sont des héros dans l’ombre et jouent un rôle vital dans toutes les formes de mé…