Home Politique Désignation des dirigeants de la CENI: L’ECC et la CENCO accusent Mboso chez Félix Tshisekedi

Désignation des dirigeants de la CENI: L’ECC et la CENCO accusent Mboso chez Félix Tshisekedi

4 min read
0
2

La confiance entre le Président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’Kodia et les représentants de l’église du Christ au Congo (ECC) et de la Conférence épiscopale nationale du Congo(CENCO) est sérieusement entamée. Ces derniers auraient, d’après une information parvenue à notre rédaction, adressé un courrier au Chef de l’État, ce mercredi 18 août 2021, pour demander son intervention personnelle afin de débloquer le processus de désignation des animateurs de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Incapables de trouver un concensus autour du nom du futur président de la CENI, les confessions religieuses congolaises livrent depuis plusieurs semaines un spectacle désolant à la Nation et même au monde. Mises en minorité, l’ECC et la CENCO semblent avoir identifié un des responsables de l’échec de leurs efforts pour désigner un candidat consensuel : le Président de l’Assemblée nationale.

En effet, comme à l’époque de Jeanine Mabunda, ex-présidente de l’Assemblée nationale qui a été accusée, à tort où à raison, par l’archevêque de Kinshasa, Fridolin Ambongo et le président de l’ECC, André Bokundoa de vouloir imposer Ronsard Malonda, cette fois-ci Christophe Mboso est lui accusé de rouler pour le candidat désigné par les six confessions religieuses opposées aux catholiques et aux protestants.

« Même si on ne connait pas tout le contenu de leur courrier à pli fermé, on sait au moins que André Bokundoa et Marcel Utembi, représentants respectivement des protestants et des catholiques à la composante confessions religieuses cherchent à rencontrer urgemment le Président de la République pour sauver le processus de désignation des animateurs de la CENI », croit savoir une source d’alternance.cd.

Reste à savoir si Félix Tshisekedi accédera à leur demande comme en 2020. Pour rappel, en juillet de l’année dernière, suite au constat de l’absence du consensus, la désignation de Ronsard Malonda au poste de Président de la CENI a été carrément enterrée, bien qu’ entérinée par l’Assemblée nationale.

JPK

Lire aussi

Désignation  de Ronsard Malonda à la tête de la CENI: Ce que le Cardinal Ambongo ne dit pas aux congolais

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

VACCIN « malembement »: Chronique littéraire du Prof Yoka

D’après mon patron le ministre en charge des Questions Statistiques et Tactiques, les chif…