Home Nation Élevé à titre posthume au rang de premier président de la Cour d’Appel de Kinshasa-Gombe : Félix Tshisekedi honore encore le juge Raphaël Yanyi

Élevé à titre posthume au rang de premier président de la Cour d’Appel de Kinshasa-Gombe : Félix Tshisekedi honore encore le juge Raphaël Yanyi

4 min read
0
0
fardc 1 min

Il peut désormais reposer en paix dans sa dernière demeure. Le juge Raphaël Yanyi, décédé mystérieusement dans la nuit du 26 mai 2020 alors qu’il venait de présider la deuxième audience du procès historique dit des 100 jours a été élevé à titre posthume, au rang de premier président de la Cour d’Appel de Kinshasa-Gombe.

L’ordonnance de son élévation a été signée par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le 30 juillet dernier.

Alors qu’il était juge au tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe à son décès, Raphaël Yanyi a été nommé à titre posthume premier président de la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe, promu et décoré à titre posthume par Ordonnance présidentielle Chevalier dans l’Ordre National Héros Nationaux Kabila-Lumumba. La médaille lui avait été décernée à titre posthume, lors de ses funérailles auxquelles avait pris part le Président de la République, au Palais de Justice, le 20 juillet 2020, avant son inhumation.

A l’occasion, le Chef de l’Etat avait adressé quelques mots de réconfort à l’endroit de la veuve et ses orphelins.

Lire aussi Décès du juge Raphaël Yanyi: Une délégation de sa famille attendue ce lundi auprès du Procureur général près la Cour d’appel de la Gombe

Deux ans plus tard, et alors que tous les condamnés dans le procès dit des 100 jours ont été acquittés et libérés, Félix Tshisekedi n’a pas oublié de sa mémoire le feu juge qui avait passé 11 ans au sein de la magistrature avant de connaître une mort qui n’était pas naturelle, d’après les résultats de l’autopsie effectuée sur demande du ministre de la Justice et de sa famille biologique.

A noter qu’aux termes de l’Ordonnance élevant ce compatriote au rang de premier président de la Cour d’Appel de Kinshasa-Gombe, il est dit que le promu bénéficiera de tous les avantages dus à son rang. Ces avantages reviendront certainement à sa famille.

Junior Lomanga