Home Politique RDC: La desserte en eau potable pose problème (aussi) dans le Lualaba!

RDC: La desserte en eau potable pose problème (aussi) dans le Lualaba!

4 min read
0
0

C’est la partie immergée de l’iceberg dans le Lualaba. Devenue un véritable pool d’attraction pour les membres des institutions nationales et des entreprises étrangères, cette province n’échappe pas aux réalités des autres provinces parmi lesquelles la carence d’eau potable. Le territoire de Lubudi est sévèrement frappé par le manque de cette denrée et son administrateur lance un SOS à l’endroit du gouvernement provincial.

Avec ses carrés miniers, des entreprises florissantes, des hôtels de luxe et l’imposant immeuble du gouvernement provincial construits à Kolwezi, le Lualaba dégage l’image d’une province où tout irait bien.

Des membres du gouvernement central, mandataires publics et de conseillers à la présidence de la République ne ratent pas une occasion d’effectuer des « missions officielles » dans la province dirigée par Fyfy Masuka.

Des musiciens aussi profitent de la générosité du Lualaba et de ses dirigeants, au point que chaque semaine ou presque, des grands concerts sont livrés à Kolwezi.

Alors que tout semble tourner à la merveille, des habitants de certains coins du Lualaba n’ont pas accès à l’eau potable. C’est le cas de ceux du territoire de Lubudi.

« Il y a des ONG qui avaient foré des puits par-ci par-là. C’était des puits forés pendant la saison pluvieuse. Ils n’étaient pas aussi profonds que ça, ils ne fonctionnent plus. Un entrepreneur à qui on avait confié le projet d’eau par la province. Malheureusement, il a abandonné le projet en cours de route. Il y a des puis qu’il a laissés par-ci par-là. Ce projet s’est arrêté comme ça. Il y a d’autres projets en rapport avec l’eau », s’est plaint l’Administrateur de ce territoire, Clémentine Lutanda, au micro de nos congrès de 7SUR7.CD.
Elle a expliqué que la population attend l’intervention de la province pour que ces travaux puissent reprendre.

Cette situation serait attribuée, d’après de sources locales, à l’arrêt de la Cimenterie de Katanga (Ciment Kat).

Par ailleurs, la société civile du territoire de Sandoa, considéré comme le grenier agricole du Lualaba, est préoccupée de son côté par la détérioration de la route Kasaji-Sandoa, Sandoa-Kapanga, reliant la ville de Kolwezi à Tshikapa via Kananga et celle de Mbuji-Mayi via Wikong, Mwene-Ditu.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: légère baisse des prix des carburants dans la zone ouest

A travers un arrêté signé le 23 mai 2024, le vice-premier ministre ad intérim de l’E…