Home Politique IX èmes Jeux de la Francophonie : Didier Mazenga fait bouger les lignes

IX èmes Jeux de la Francophonie : Didier Mazenga fait bouger les lignes

5 min read
0
0

Après le report des IX èmes jeux de la Francophonie en août 2023, le Ministre de l’Intégration régionale et Francophonie, Me Didier Mazenga Makanzu met les bouchées doubles pour que tous les travaux préparatoires soient réalisés en temps. A cet effet, il a effectué, mercredi 09 mars 2022, une visite d’inspection sur les site qui va abriter le Centre Culturel et Artistique pour les pays de l’Afrique Centrale, situé en diagonal du Palais du peuple.

Ce site devra abriter entre autres, de complexes sportifs pour les athlètes des 88 États membres de la Francophonie attendus à Kinshasa l’an prochain.

Sur place, Didier Mazenga a été accueilli par 4 représentants de l’entreprise chinoise Beijing Urbain Construction Group, chargée d’exécuter les travaux de construction du site, sous la conduite de Li Zheng, chef de la mission de construction de l’Institut National des Arts(INA).

Accompagné des experts de son ministère, le patron de l’Intégration régionale et Francophonie a visité la maquette illustrant la cartographie pétrie de ce centre avant d’être conduit dans des Réunions où il a suivi une brève projection du film retraçant le déroulement des travaux dudit centre de 2019 à ce jour.

Didier Mazenga et sa suite se sont ensuite rendus sur d’autres sites en construction, situés sur l’avenue Assossa. Ici, il a déploré la présence des agents de l’hôtel de ville de Kinshasa qui occupe des locaux pourtant sensés être occupés par quelques services de la société Beijing Urbain Construction Group et servir de dépôt de matériels de construction.

S’adressant à la presse, le Ministre de l’Intégration régionale et Francophonie a expliqué, en substance, que le Centre Culturel de Kinshasa, en construction, dont le coût est estimé à 100 millions de dollars américains est le fruit de la coopération entre la RDC et la Chine et a vocation à devenir le plus grand centre culturel d’Afrique Centrale.
Il s’est dit satisfait de l’avancement des travaux de construction, insistant sur le fait que la culture et l’art constituent la première richesse d’un peuple et une force motrice en faveur du développement.

Les travaux de construction de ce centre devront s’achever, sauf changement, au mois de juillet prochain, d’après un des responsables de Beijing Urbain Construction Group.

A en croire le ministre de l’Intégration régionale et Francophonie, à l’instar d’autres sites, notamment ceux de l’UNIKIN, stade du 20 mai ou encore l’échangeur de Limete, le bâtiment visité, composé de grands perrons devant, de bâtiments de cuivre gravé, doré et orné, de salles de gymnases en planque pliante, de mûrs en briques accélérées, sera utilisé par les athlètes lors des IX èmes jeux de la Francophonie.

JPK

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Le chargé des opérations des FARDC remonte le moral des troupes à Lubero

Le chef d’état-major général adjoint des Forces armées de la République démocratique…