Home Société Victime de menaces de mort du député Daniel Safu: Le journaliste Achille Kadima encouragé à saisir la justice

Victime de menaces de mort du député Daniel Safu: Le journaliste Achille Kadima encouragé à saisir la justice

5 min read
0
0

Pour avoir refusé de s’associer à sa démarche consistant à extorquer de l’argent au ministre des Affaires foncières, Molendo Sakombi, sous la menace d’une motion de défiance, l’éditeur et directeur de publication du journal AFRICA NEWS, Achille Kadima, est victime de menaces de mort de la part du député national Daniel Safu.

Suite à un audio publié samedi 22 octobre 2022 sur les réseaux sociaux, Journaliste en Danger (JED) a exprimé des inquiétudes.

Dans un communiqué de presse publié ce lundi 24 octobre, l’ONG de défense de la liberté de la presse dénonce « vigoureusement ces menaces et encourage le journaliste à saisir les instances compétentes pour que le député Safu réponde de ses déclarations ».

Lire aussi Président de l’UNPC: Gaby Kuba se dit « farouchement opposé » à la dépénalisation du délit de presse

L’éditeur et directeur de publication du très crédible journal AFRICA NEWS prend très au sérieux ces menaces, car pour pour lui, « celui qui promet de t’ achever l’a déjà fait en pensées ».

Reste à savoir s’il saisira les instances judiciaires compétentes contre le député national et ancien journaliste Daniel Safu.

Pour rappel, ce dernier a déclaré dans l’audio précité, que « maintenant, c’est fini, la considération que nous avions pour lui. Moi, je me promène avec une arme, je peux lui cracher au visage, puis l’abatrre ».

Le Député national Daniel Safu

Lire en intégralité le communiqué de JED.

RD Congo – Communiqué de Presse


Le 24 Octobre 2022

Kinshasa : Un député national menace de mort le directeur d’un journal

Achille Kadima, éditeur et directeur de publication du journal « Africa News », paraissant à Kinshasa, est, depuis plusieurs jours, l’objet des menaces de mort de la part d’un député national et ancien journaliste, Daniel Safu.

Selon M. Kadima contacté par JED, ces menaces de mort font suite à son refus de s’associer à la démarche du député Daniel Safu consistant à extorquer de l’argent au ministre des Affaires foncières, Molendo Sakombi, en échange de l’abandon par le député, des attaques dans les médias et d’une menace de motion de défiance qu’il s’apprêterait à déposer contre lui.

Dans un audio publié samedi 22 octobre 2022 sur les réseaux sociaux, on peut entendre nettement la voix du député Safu disant : « Maintenant, c’est fini, la considération que nous avions pour lui. Moi, je me promène avec une arme, je peux lui cracher au visage, puis l’abattre ».

JED dénonce vigoureusement ces menaces graves et encourage le journaliste à saisir les instances compétentes pour que le député Safu réponde de ses déclarations.

Pour tout contact

Journaliste en Danger

Avenue de la presse. Immeuble Moanda. Local 21. Référence Immeuble Botour

Kinshasa/Gombe. B.P. 633 Kinshasa 1

Téléphone: +243 81 99 96 353 ou +243 99 99 96 353

E-mail : jedkin@jed-afrique.org, jedkinshasa@gmail.com

Internet : www.jed-afrique.org

                                                                     République démocratique du Congo

ANNONCE 
Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kinshasa: l’armée et la police organisent de patrouilles mixtes

Depuis 21 mai 2024, la Police nationale congolaise (PNC) et les Forces armées de la Républ…