Home Culture Ses concerts font désormais peur: Comme en 2014 à Kikwit, plusieurs morts au concert de Fally Ipupa au stade des Martyrs

Ses concerts font désormais peur: Comme en 2014 à Kikwit, plusieurs morts au concert de Fally Ipupa au stade des Martyrs

4 min read
0
1

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont assisté au concert de Fally Ipupa, samedi 29 octobre 2022. Onze d’entre elles, selon le bilan fourni par le gouvernement, y ont laissé leur vie. Ce drame rappelle celui survenu un certain jeudi soir du mois d’avril 2014 lors d’un concert de …Fally Ipupa à Kikwit. Ce jour là, une vingtaine de personnes avaient péri.

Il est sans doute l’artiste musicien congolais le plus prisé actuellement à travers l’Afrique et le monde. Il enchaîne les albums, les tournées et les grands concerts live.

Si ses grandes productions à l’étranger se déroulent généralement sans grands incidents sécuritaires, il n’en est pas le cas pour les productions en RDC de Fally Ipupa.

Depuis le début de sa carrière solo en 2006, après son départ du Quartier Latin de Koffi Olomide où il a passé près de huit ans, on a comptabilisé au moins une trentaine de morts lors de ses concerts à Kinshasa ou à l’intérieur du pays.

Lire aussi Sans passeport diplomatique : Fally Ipupa ambassadeur de fait de la culture congolaise

Pour revenir à son concert mortuaire de 2014, il faut dire que The King s’est produisait en mémoire du chanteur défunt King Kester Emeneya dans sa ville natale de Kikwit.

Quelques heures après la bousculade, le gouvernement provincial du Bandundu avait publié le communiqué suivant :
« Le gouvernement provincial du Bandundu a la profonde douleur d’informer la population que des incidents malheureux sont survenus ce vendredi 25 avril au stade du 30 juin de Kikwit. En effet, une bousculade due à l’engouement du public venu nombreux pour assister aux manifestations marquant la première édition du festival et du retrait de deuil de King Kester Emeneya a entraîné mort d’hommes et des dégâts matériels. Son Excellence monsieur le gouverneur de province a convoqué à cet effet une réunion du comité de sécurité pour [prendre] des mesures appropriées ».

Il y avait au moins 23 morts et 13 blessés, d’après l’administration de l’hôpital général de référence de Kikwit, une trentaine d’après plusieurs autres sources.

Huit ans plus tard, l’ange de la mort a visité le concert de Fally Ipupa au stade des Martyrs, samedi 29 octobre 2022, emportant avec lui 11 précieuses vies dont celles de deux policiers.

RD44

ANNONCE
Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kinshasa: l’armée et la police organisent de patrouilles mixtes

Depuis 21 mai 2024, la Police nationale congolaise (PNC) et les Forces armées de la Républ…