Home Politique Mobilisation pour Fatshi et contre l’agression rwandaise: Augustin Kabuya et Jacquemain Shabani font fort à Lubumbashi

Mobilisation pour Fatshi et contre l’agression rwandaise: Augustin Kabuya et Jacquemain Shabani font fort à Lubumbashi

5 min read
0
0

Augustin Kabuya et Jacquemain Shabani, respectivement Secrétaire Général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) et président de la Commission Electorale Permanente (CEP) de ce parti poursuivent leur tournée dans le Congo profond. Après leur triomphe à Kisangani dans la province de la Tshopo il y a deux semaines, ils ont marché sur Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga, samedi 29 octobre 2022.

Au centre de leur mission: redynamiser le parti présidentiel afin d’assurer la réélection du Chef de l’État Félix Tshisekedi en 2023 et mobiliser la population contre l’agression de la République Démocratique du Congo par les terroristes du M23 appuyés par l’armée rwandaise.

Lors de leur meeting devant les Lushois à la place de la Poste, ces deux responsables de l’UDPS ont évoqué les affrontements signalés dans le Rutshuru entre les rebelles du M23 et les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

« Face à l’agression dont est victime notre pays par le Rwanda, a indiqué Jacquemain Shabani, nous avons interrompu notre tournée ».

Lire aussi Pour une victoire de Fatshi au Sankuru en 2023: Parfaites communion et complicité entre Alexis Luwundji et sa base de Lodja

Le président de la CEP a invité les habitants de Lubumbashi, venus massivement assister au meeting et, à travers eux tous les Katangais, à la mobilisation générale pour sauvegarder l’intégrité territoriale.

Pour Me Jacquemain Shabani, les congolais doivent se mobiliser comme un seul homme autour du Commandant Suprême des force de défense et de la police pour ne pas laisser un seul centimètre du territoire national aux terroristes du M23.

En de termes clairs, Augustin Kabuya et Jacquemain Shabani ont dénoncé et condamné l’agression dont la RDC est victime de la part Kigali par les terroristes du M23 interposé.

Lire aussi Tshopo : Jacquemain Shabani arme stratégiquement les membres des CEL de l’UDPS

Dans la foulée, les deux responsables de l’UDPS ont fustigé la passivité de la communauté internationale.

« La population congolaise est derrière nos vaillants soldats au front malgré qu’on les prive de moyens pour défendre notre territoire mais ils se battent avec les maigres moyens qu’ils ont. Nous n’avons pas d’armes, nous n’avons pas d’avions de chasse parce que nous sommes sous embargo. Pourquoi on doit nous maintenir dans une position de faiblesse pour montrer un petit Rwanda avec Kagame qu’ils sont plus puissants que nous, nous n’allons pas accepter ça », a fustigé le SG de l’UDPS.

RKM/RD44

ANNONCE 
Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Nouveau Direcab du chef de l’État: Antony Nkinzo, bref aperçu du parcours du « frère en Christ » de Félix Tshisekedi

Dans une ordonnance présidentielle lue ce jeudi 13 juin sur les antennes de la RTNC, le pr…