Home Sécurité Attentat de Kasindi: Réactions de Tshisekedi, Mukwege et Katumbi

Attentat de Kasindi: Réactions de Tshisekedi, Mukwege et Katumbi

8 min read
0
0

L’État islamique a revendiqué l’attentat qui s’est produit dans une église pentecôtiste dans la cité de Kasindi, au Nord-Kivu, ce dimanche 15 janvier 2023. Du chef de l’Etat à son opposant Moïse Katumbi, en passant par l’ambassade de France en RDC, des réactions fusent de partout pour condamner cet attentat terroriste qui a fait officiellement une dizaine de morts et une trentaine de blessés.

Le sang des innocents a encore coulé sur le sol congolais. Alors qu’ils participaient à un culte, des fidèles pentecôtistes ont été sauvagement massacrés par un attentat à la bombe dans leur église.

Rapidement, les autorités congolaises ont attribué ce crime aux terroristes des ADF affiliés à l’Etat islamique.

Plus tard dans la soirée, l’Etat islamique a revendiqué l’attaque et avancé un bilan de « près de 20 morts » d’après le groupe de surveillance des réseaux islamistes Site.

Des institutions et des personnalités congolaises ont réagi à cet attentat, toutes le condamnant et rendant hommage aux victimes.

« Très attristé par ce crime odieux, le Chef de l’État présente ses condoléances les plus émues aux familles éplorées, rassurant que les coupables seront poursuivis, arrêtés, jugés et sévèrement punis », selon la présidence de la République, qui a ajouté que Félix Tshisekedi condamne cette attaque.

Le porte-parole de l’armée ougandaise en RDC, Antony Musalushayi, a annoncé l’arrestation d’un suspect de nationalité kényane, précisant que des enquêtes sont en cours.

Le gouvernement congolais a révélé que « les services de sécurité ont pris le contrôle du lieu après l’explosion ayant causé pertes en vies humaines et dégâts matériels » et que les blessés sont évacués dans des structures médicales. Il a indiqué « les enquêtes sont en cours pour détecter l’origine de cet acte terroriste ».

Lire aussi Ituri : Les FARDC neutralisent plusieurs combattants ADF à Komanda

Dans une déclaration, le Dr Denis Mukwege a condamné cette attaque qui a visé l’enceinte de la 8 ème Communauté des églises pentecôtistes en Afrique centrale (CEPAC).
« Nous ne pouvons continuer à accepter ces drames humains sans réagir. La Nation entière doit se lever pour exiger le retour de la sécurité dans les provinces en conflit et mettre fin à la culture de l’impunité qui alimente la répétition des atrocités contre les populations civiles », a déclaré le Prix Nobel de la paix.

Il est convaincu que l’attaque « vise à terroriser la population et constitue sans aucun doute un crime de guerre ».

Condamnant lui aussi l’acte barbare de Kasindi « avec la plus grande fermeté », Moïse Katumbi a déclaré que « les actes terroristes, comme les discours de haine, n’ont pas leur place en RDC ».

Jean Perou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

MIBA: André Kabanda brasse chaque jour 7 000 USD pour la « location » de 2 bus TRANSCO

De gestionnaires publics congolais rivalisent de scandales financiers aussi pharaoniques l…