Home Politique Enrôlement des électeurs: Kin-Kiey Mulumba joue le trouble-fête à Masimanimba

Enrôlement des électeurs: Kin-Kiey Mulumba joue le trouble-fête à Masimanimba

4 min read
0
0

La bataille électorale à venir s’annonce compliquée pour le professeur Trymphon Kin-Kiey Mulumba dans la circonscription électorale de Masimanimba dans la province du Kwilu. Après près de trois semaines passées dans son fief, il semble avoir réalisé que le peuple lui a définitivement tourné le dos.

Plutôt que de travailler sérieusement, il a tenté de livrer son principal adversaire politique à la vendicte populaire, en l’accusant notamment de saboter le processus d’enrôlement et d’identification. L’entourage de ce dernier ne s’est fait pas prier pour lui rappeler son passé peu glorieux de collaborateur du dirigeant rwandais Paul Kagame et son implication présumée dans le détournement des fonds alloués à la construction de la fibre optique.

Dans une lettre adressée au président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) le 10 février 2023, le Parti pour l’action (PA) a prétendu qu’un membre du gouvernement aurait fait déplacer des kits d’enrôlement et du personnel de la CENI dans l’une de ses résidences à Masamuna dans le Masimanimba pour faire enrôler nuitamment des individus.

Cette accusation grave a rapidement été balayée par les autorités locales, les sources sécuritaires et la population locale. Toutes fustigent le comportement de Trymphon Kin-Kiey Mulumba que l’on accuse en retour de vouloir salir l’image de ses adversaires avant la bataille.

Lire aussi Suite à son insolvabilité envers le FPI : Kin-Kiey Mulumba bientôt sans domicile fixe

« Le médiocre en chef c’est celui qui a dilapidé l’argent de l’État congolais destiné au lancement de la fibre optique en RDC», a réagi un proche du ministre concerné.

Des informations en provenance de Masimanimba renseignent que l’ancien exilé au Rwanda qui utilisait son journal au service du régime de Paul Kagame viserait le ministre de l’Intégration régionale et Francophonie, Me Didier Mazenga.

Il digérerait mal l’encrage social du secrétaire général adjoint du Parti lumumbiste unifié (Palu) à Masamuna et dans d’autres coins du territoire de Masimanimba.

Jean Perou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Equateur : OLPA s’ inquiète de la convocation de deux journalistes au Parquet de Mbandaka

Kinshasa, le 18 juillet 2024. L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA),…