Home Politique Élections en RDC: La SADC encourage les contestataires à recourir aux «voies légales »

Élections en RDC: La SADC encourage les contestataires à recourir aux «voies légales »

3 min read
0
0

Des appels à la retenue se multiplient en République démocratique du Congo en perspective de la publication des résultats des élections du 20 décembre dernier. Le dernier en date est celui de la Commission de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEAAC) adressé ce lundi 25 décembre 2023 au peuple congolais et aux parties prenantes au processus électoral.

Cette structure leur demande vivement d’éviter le discours de haine et de division et de bannir la violence sous toutes ses formes.

Au moment où la CENI publie les premières tendances de l’élection présidentielle, qui donnent un grand avantage au président sortant, Félix Tshisekedi, la Commission de la CEEAC apprécie « le comportement civique des électeurs congolais qui se sont mobilisés en masse pour accomplir leur devoir patriotique ».

Elle réaffirme toute sa solidarité envers le peuple congolais et ses dirigeants, et prône la souveraineté et l’intégrité territoriale de la République démocratique du Congo.

Aux partis et regroupements politiques qui auraient de revendications et contestations, elle suggère de le faire de « manière pacifique, en recourant notamment aux voies légales ».

Parmi ces voies légales, il y a notamment la saisine de la Cour constitutionnelle prévue par la loi électorale et la Constitution de la République.

Par ailleurs, au lendemain du premier jour du vote, le 20 décembre et alors que le vote se poursuivait, cinq candidats à l’élection présidentielle dont Martin Fayulu et Denis Mukwege ont appelé la population à prendre part à une manifestation prévue ce mercredi 27 décembre pour protester contre les conditions dans lesquelles s’est tenu le scrutin.

Cinq autres candidats dont Moïse Katumbi et ses alliés Matata Ponyo et Delly Sessanga ont appelé « l’annulation immédiate de ces élections chaotiques ».

La mission d’observation électorale de l’Union africaine a elle, estimé que les élections s’étaient « déroulées dans une atmosphère relativement calme avec des défis logistiques majeurs».

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: le combat de dignité du Dr Denis Mukwege en faveur de la femme congolaise à travers la réparation de la fistule et du prolapsus dans des villages enclavés

Dans les contrées reculées et les villages isolés de la République démocratique du Congo, …