Home Politique Gouvernorat de Kinshasa: Mamie Mujanyi veut succéder à Ngobila

Gouvernorat de Kinshasa: Mamie Mujanyi veut succéder à Ngobila

3 min read
0
1

Et si une femme était élue gouverneure de Kinshasa lors de la prochaine élection du gouverneur et vice-gouverneur ? C’est le défi que veut relever Mamie Mujanyi, présidente du Mouvement international des femmes dynamiques d’Afrique. Elle a candidaté au poste de gouverneur avec des idées claires.

Les prétendants candidats gouverneurs et vice-gouverneurs ont jusqu’à ce vendredi 8 mars 2024 pour formaliser leurs dossiers de candidatures. À Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, parmi les candidatures enregistrées, se trouve celle de Mamie Mujanyi. Cette dernière ambitionne de structurer l’économie informelle et générer des petites et moyennes entreprises en vue de développer la ville.

Pour y arriver, elle promet de lancer, une fois élue, un nouveau management public décentralisé, en installant une académie de renforcement des capacités afin de générer 24 bourgmestres, leaders dans chaque municipalité.

"Chaque commune aura un incubateur, centre d’innovation pour capter l’économie locale. Nous allons travailler avec la SNEL et la Regideso pour garantir la disponibilité et la qualité de leurs fournitures en diversifiant les sources et les techniques. Pour une fois, la ville sera absolument à l’écoute des citoyens et pour cela, nous organiserons des concours de propreté, de sécurité, de qualité d’enseignement, de soins de santé mais surtout la joie de vivre dans une commune", explique-t-elle.

L’épouse, mère de 3 enfants, entrepreneure, stratège économique et experte en développement social et communautaire s’engage à instaurer la prospérité par le génie des Kinois pour lutter contre la saleté et l’insécurité car pour elle, la pauvreté chronique est à la base de ces deux maux qui rongent Kinshasa et ses habitants.

Au plan politique, la candidate gouverneure Mamie Mujanyi compte mettre les députés provinciaux « dans de bonnes conditions de travail ».

Pami Halele

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kinshasa: l’armée et la police organisent de patrouilles mixtes

Depuis 21 mai 2024, la Police nationale congolaise (PNC) et les Forces armées de la Républ…