Home Politique Présidentielle: Qui de Lambert Mende et de She Okitundu coordonnera la campagne de Shadary au Sankuru?

Présidentielle: Qui de Lambert Mende et de She Okitundu coordonnera la campagne de Shadary au Sankuru?

4 min read
0
0

Ce n’est un secret pour personne que les deux personnalités politiques ne sont pas des amies. Au contraire, leur animosité est perceptible à travers les piques que s’envoient leurs sympathisants sur les réseaux sociaux. Mais l’adversité entre Leonard She Okitundu et Lambert Mende risque d’atteindre son paroxysme avec la prochaine campagne électorale qui verrait l’un d’entre eux désigné directeur de campagne du candidat du Front Commun pour le Congo(FCC) dans le Sankuru.

Qui de ces deux leaders qui se disputent le leadership dans la province du Sankuru bénéficiera de la confiance d’Emmanuel Ramazani Shadary?

En tout cas, chacun se positionne et affûte ses armes. Mais le Vice-premier ministre des Affaires étrangères semble avoir pris de la longueur d’avance sur son concurrent car, il a déjà construit un Quartier général pour la campagne du dauphin de Joseph Kabila dans son fief électoral de Katako-Kombe.

Il pourra également compter sur ses relations au sein du PPRD dont il est le numéro un dans le Sankuru.

De son coté, le Ministre de la Communication et Médias n’a pas encore dit son dernier mot, lui dont le parti, la Convention des Congolais Unis(CCU) est la première force politique dans cette partie du pays.

Toutefois, tout porte à croire que la donne va changer au regard du bilan mitigé de 3 ans de la gestion de cette province par le gouverneur de son parti, Berthold Ulungu. Ce dernier est d’ailleurs actuellement la cible de la rage de ses administrés, particulièrement des jeunes qui, exigent sa démission suite à l’invalidation de sa candidature aux législatives provinciales par la CENI pour défaut de nationalité.

Quand ils exportent leur guerre de leadership en Chine


En attendant la campagne électorale, She Okitundu et Lambert Mende sont obligés, entant que membres du gouvernement de la République, de faire route ensemble. C’est ainsi qu’ils font partie de la délégation congolaise qui participe au septième Forum sur la coopération sino-africaine, qui réunit à Pékin les dirigeants de 53 pays africains.

D’après des informations parvenues à Alternance.CD, les autres membres de la délégation auraient été gênés d’assister au dialogue de sourds entre les deux officiels congolais qui auraient exporté leurs querelles en Chine.

Ainsi, il nous revient d’apprendre que le protocole aurait pris des dispositions pour éviter de les mettre cote à-
côte par peur d’une confrontation frontale.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Enterinement des membres de la CENI: Katumbi exprime à Félix Tshisekedi ses inquiétudes

Le climat politique devient de plus en plus maussade depuis l’enterinement des membr…