Home Sports Jeux Africains 2019: Amos Mbayo fait voyager des clandestins dans la délégation officielle de la RDC au Maroc

Jeux Africains 2019: Amos Mbayo fait voyager des clandestins dans la délégation officielle de la RDC au Maroc

5 min read
0
0

Des athlètes venus de toute l’Afrique participent du 19 au 31 août 2019 à la douxième édition des Jeux africains au Maroc. Alors que certains pays comptent leurs médailles, la République démocratique du Congo commence à compter ses scandales.

Le premier de ces jeux africains est à mettre à l’actif du Président du Comité Olympique Congolais, Amos Mbayo Kitenge qui, est accusé d’avoir emmené au Maroc des congolais dépourvus de papiers.

Huit d’entre eux ont été interceptés à l’aéroport international de Rabat par les services d’immigration marocains et vont être refoulés dans les prochaines heures.

Selon de sources aéroportuaires contactées par Alternance.CD, ces clandestins dont trois athlètes et 5 accompagnateurs ont été interceptés en possession de faux documents et plus grave, ils n’avaient pas de visa.

Parmi ces trois athlètes se trouve le capitaine de l’équipe congolaise du cyclisme qui, serait victime du désordre du Comité Olympique Congolais. Ce, à cause du fait que son prénom aurait été remplacé par un autre.
Quant aux sept autres congolais interpellés, il s’agirait d’après de sources concordantes, de vrais clandestins qu’Amos Mbayo aurait inclus dans la liste des membres de la délégation officielle de la RDC.

Et ce n’est pas tout car, selon l’envoyé spécial d’Alternance.CD au Maroc, beaucoup d’athlètes congolais n’ont pas d’accréditation étant donné que leurs noms ne se trouvent pas dans le système du comité d’organisation de ces jeux.
Les disciplines concernées par cette situation sont le tennis, la boxe et le handball.

Toutefois, un athlète a indiqué sous couvert d’anonymat, que les officiels congolais plaident leur cause pour qu’ils aient des accréditations le plus tôt possible.

Lisanga Bonganga fait encore parler de lui

Nos sources signalent aussi qu’outre les 165 membres de la délégation officielle qui ont été amenées au Maroc, le Ministre intérimaire des Sports, Jean-Pierre Lisanga Bonganga aurait signé un autre ordre de mission pour l’envoie de 21 personnes dont la députée nationale avec qui il a fait scandale en Egypte lors de la dernière CAN.

A noter que pour ces jeux, le gouvernement congolais a débloqué une enveloppe d’un demi-million de dollars américains sur 1 million 300 000 USD demandés sans compter la location d’un aéronef de Congo Airways pour le déplacement de la délégation officielle au pays de Mohamed VI.

Seul point positif à signaler jusque-là, la médaille de bronze gagnée par le Judoka surnommé « Mbasu ».

Jean-Perou Kabouira, à Rabat(Maroc)

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Isidore Ndaywel après la marche du CLC: « Nous ne sommes pas en voie de disparition»

Le Comité Laïc de Coordination ( CLC) a marché ce lundi 21 octobre à Kinshasa. La manifest…