Home Société Nomination des membres du Conseil Économique et Social : Désiré Eberande signe une nouvelle bourde

Nomination des membres du Conseil Économique et Social : Désiré Eberande signe une nouvelle bourde

7 min read
0
0

Le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo a renouvelé a l’équipe du Conseil économique et Social (CES). Dans une ordonnance présidentielle lue à la télévision nationale le 06 avril 2020, il a nommé les 68 membres et le Secrétaire Général de ce conseil,  qui auront pour mission de formuler les propositions concrètes pour améliorer le vécu quotidien des congolais.

Seul bémol, le nouveau Secrétaire Général près le Conseil économique et social nommé n’aurait pas participé au concours des Secrétaires généraux de l’Administration publique, ce qui constituerait  une violation de l’arrêt de la Cour suprême portant interprétation de la loi n°16/015 du 15 juillet 2016,  portant statut des agents de carrière des services publics de l’Etat, étant donné que ce SG est un agent public de carrière.

La violation des textes qui régissent le fonctionnement des institutions du pays semble faire partie des habitudes quotidiennes du Directeur de Cabinet adjoint du Président de la République, Désiré Cashimir Kolongele Eberande.

Quelques jours seulement après avoir été recadré par le Premier ministre Sylvestre Ilunga,  suite à sa lettre demandant à la Ministre de la Fonction publique de sursoir son arrêté portant mise en place et affectation des Secrétaires généraux de l’Administration publique, il a signé un autre scandale. Et pas de moindre.

En effet, tout Professeur Docteur qu’il est, le Dircaba du Chef de l’Etat a ni moins ni plus, induit ce dernier en erreur,  en lui faisant signé une ordonnance portant nomination des membres du CES et le Secrétaire Général du secrétariat général près ce conseil.

Pour la petite histoire, un arrêté de la Cour suprême portant interprétation de la loi n°16/013 du 15 juillet 2016 portant statut des agents de carrière des services publics de l’Etat conditionne le passage d’un grade à un autre dans la catégorie A, c’est-à-dire celle qui concerne les Directeurs et les Secrétaires généraux par la participation avec succès à un concours.

Or, il n’est un secret pour personne qu’à l’issue du concours organisé en juillet 2018 par le Centre Chrétien d’action pour dirigeants et cadres d’entreprises(CADICEC), sous la supervision du Secrétariat national pour le renforcement des capacités(SENAREC), ce sont 72 lauréats qui ont été retenus, le premier ayant 76%(Monsieur Manya) et le 72eme 60%.

Pour revenir à l’actualité, il s’avère que le nom du nouveau Secrétaire Général du Secrétariat général près le Conseil Économique et Social ne figure pas parmi ces 72 SG dont la nomination a d’ailleurs fait l’objet de controverses.

Question : sur base de quels critères et en vertu de quelles dispositions légales Prof Docteur Désiré Eberande a-t-il laissé le Président de la République nommé cette personnalité surtout dans un contexte où l’arrêté de la Ministre de la Fonction publique venait d’être suspendue à cause de sa non conformité aux lois en vigueur?

Par ailleurs, alors que le bilan de l’équipe sortante du CES n’est pas reluisant, il nous revient d’apprendre qu’une bonne partie de nouveaux membres seraient identifiés comme de proches du Président  sortant de ce conseil.

Du coup, on a de raisons de se demander si la Ministre de la Fonction publique, habilitée à notifier le nouveau Secrétaire Général le fera au regard des manquements évoqués plus haut. Sinon, cette ordonnance risque de rejoindre les Ordonnances portant nomination des animateurs de la Gecamines et de la SNCC, qui n’ont jamais été exécutées par le Ministre du Portefeuille.

Jean Pérou Kabouira

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Débouté pour la 5ème fois dans l’affaire qui l’oppose au FPI: Kin Kiey Mulumba aux abois

Débiteur insolvable auprès du Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI), le Professeur…