Home Politique Enjeux politiques: Vers une « entente » entre Katumbi et le PPRD pour la présidentielle 2023 ?

Enjeux politiques: Vers une « entente » entre Katumbi et le PPRD pour la présidentielle 2023 ?

5 min read
0
1

Si l’adhésion de Ensemble pour la République à l’union sacrée pour la Nation est une hypothèse plausible, une probable alliance entre Félix Tshisekedi et Moise Katumbi ne pourrait durer que deux à trois ans. N’étant pas prêt à taire son ambition présidentielle, ce dernier réfléchit sérieusement sur les alliances qui pourront l’aider à accéder à la magistrature suprême.

En perte de vitesse, le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) cherche sérieusement des nouvelles énergies.

A défaut de trouver de nouveaux adhérents capables d’apporter une nouvelle dynamique, l’ancien parti présidentiel ne trouverait pas d’inconvénients à se rapprocher de certains de ses anciens membres qui ont le vent en poupe. C’est le cas notamment de l’ancien gouverneur de l’ex-province du Katanga.

D’après nos informations, Moise Katumbi garderait des bons rapports avec certains cadres du PPRD, principalement avec les originaires du Grand Katanga.
Ce sont ces derniers qui auraient mobilisé les députés nationaux du Haut-Katanga, Lualaba, Lomami et du Tanganyika, autour de ce qu’ils ont dénommé « Rassemblement des députés Katangais».

Ce groupe de députés nationaux a rencontré, lundi 11 janvier 2021 à Kinshasa, Moïse Katumbi officiellement pour parler des intérêts communs des provinces issues du démembrement de l’ex-Katanga.

Ils se sont dits préoccupés de la situation socio-econimque du pays en général et du Grand Katanga en particulier et, ont fait part à Moise Katumbi des désidératas de leurs bases. C’est dire que pour ces élus de toutes les tendances politiques, Moïse Katumbi est un fédérateur qui mérite d’être soutenu par tous les Katangais en général et par le PPRD en particulier, parti dont on connait l’encrage sociologique dans cette partie du pays.

Le PPRD, un héritage à pérenniser?

D’après certaines indiscrétions parvenues à Alternance.CD, Moïse Katumbi ne serait pas contre l’« offre d’alliance » de certains cadres du PPRD mais se montrerait réticent à l’idée de nouer une alliance formelle avec ce parti.
Toutefois, nos sources précisent que si Moise Katumbi est actuellement considéré comme un fédérateur notamment pour son bilan à la tête de l’ex-Katanga, le PPRD lui est présenté comme un patrimoine du Grand Katanga dont il devrait pérenniser l’héritage s’il veut avoir le soutien de Katangais lors de la présidentielle de 2023.

ALT.

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

2 ème réunion ministérielle préparatoire du sommet UA-UE : Christophe Lutundula plaide la cause du « peuple profond » des villages africains

Les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’Union Africaine et leurs…