Home Sécurité Guerre d’agression : De bonnes nouvelles en faveur des FARDC

Guerre d’agression : De bonnes nouvelles en faveur des FARDC

3 min read
0
1

Ça s’annonce bien pour les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ce vendredi 11 novembre 2022 contre les terroristes du M23. D’après le porte-parole du secteur opérationnel Nord-Kivu Sokola 2, le lieutenant-colonel Guillaume Njike Kaiko, les combats qui ont lieu sur deux fronts se déroulent en faveur de l’armée loyale.

Alors que de sources locales font état de fortes détonations d’armes lourdes dans les régions contrôlées par le M23, notamment à Kiwanja, le rapport des forces pencherait pour les FARDC sur les fronts Nord et Sud, respectivement à partir de Mabenga et Rugari.

Selon Radio Okapi, qui se base sur des «sources concordantes», les FARDC ont lancé, entre 9 heures et 10 heures, des tirs d’artillerie lourde sur les positions du M23 entre la localité de Kabaya, dans les groupements de Kisigari et de Rugari voisin.

Lire aussi Agression de la RDC: Aux Nations Unies, Félix Tshisekedi accuse le Rwanda de défier la communauté internationale

« Les opérations évoluent très bien car les FARDC prennent de plus en plus de l’ascendance sur l’ennemi qui recule. Que ça soit du côté Rugari où nous continuons d’avancer, que ça soit du côté de Rwindi, pont Mabenga. Donc les FARDC sont déterminées à faire reculer ces agresseurs qui mettent en mal la quiétude de notre population. Nous sommes en train d’évoluer. Il s’agit de la guerre. Nous évoluons tactiquement de manière à ce que dans les jours qui viennent, notre population puisse regagner son milieu naturel », a indiqué pour sa part le lieutenant-colonel Njike, sur des propos relayés par nos confrères de ACTUALITE.CD.

A l’en croire, grâce à leur puissance de feu, les FARDC ont délogé les terroristes du M23 de certaines de leurs positions récemment conquises.

Entre-temps, on assiste à une forte agitation dans le cas de l’enemmi qui, visiblement, sent approcher la fin de son aventure diabolique agressive.

Jean Perou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: le Syeco plaide auprès de Judith Suminwa pour la bonne gouvernance des fonds alloués à l’EPST

La première ministre, Judith Suminwa Tuluka, poursuit ses consultants en vue de la formati…