Home Politique Désignation des membres de la CENI: Danny Singoma encourage l’Assemblée nationale à jouer pleinement son rôle !

Désignation des membres de la CENI: Danny Singoma encourage l’Assemblée nationale à jouer pleinement son rôle !

4 min read
0
0

Danny Singoma, coordonnateur du cadre de Concertation national de la Société civile est victime d’une cabale visant à nuire à sa notoriété en tant que leader de la société civile congolaise.

Victime de diabolisation et mensonges, Danny Singoma prend avec sportivité les allégations mensongères d’une soi-disante corruption dont il serait l’objet de la part de la CENCO.

Danny Singoma met cette agitation sur le compte de ceux qui craignent la notoriété de cette structure fédératrice et non alignée de la Société civile.

Il réaffirme son attachement au rôle de la société civile dans le processus électoral et se dit triste que celui-ci prenne de l’aile et encourage l’Assemblée nationale à jouer pleinement et bien son rôle. 

Danny Singoma regrette que les confessions religieuses aient souscrit au schéma de remettre le sort de la désignation du Président de la CENI entre les mains de l’Assemblée nationale en refusant de trouver un consensus. Il se demande si les confessions religieuses n’ont pas agi sciemment en se lavant les mains pour laisser l’assemblée Nationale décider.

« Il aurait été souhaitable que face au blocage, les confessions religieuses, en tant que sous-composante de la société civile, retournent vers leur constituante pour dénouer la crise. Et le Cadre de Concertation, en tant qu’espace d’échanges de toutes les forces et dynamiques de la société civile s’est proposé de servir pour ce faire. Les confessions religieuses n’agissent pas pour leur propre compte mais pour celui de toute la société civile.  Maintenant que nous assistons à un blocage et au risque de glissement, le Coordonnateur national du Cadre de Concertation  souhaite écouter des leaders de la Société civile et essayer de trouver une convergence des vues.
Ceux qui s’agitent devraient plutôt venir donner leur point de vue dans cette rencontre au lieu de distiller des mensonges »
, note-t-il.

Danny Singoma reste déterminé à œuvrer pour une société civile plus responsable, indépendante et autonome vis-à-vis de toute influence ! Il rassure la sous-composante confessions religieuses de sa collaboration avec ses 8 membres.

G. Kalonji

Lire aussi

RDC: Les confessions religieuses occasionnent le premier glissement du processus électoral

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

VACCIN « malembement »: Chronique littéraire du Prof Yoka

D’après mon patron le ministre en charge des Questions Statistiques et Tactiques, les chif…