Home Nation RDC: le ministère des PVH-APV doté d’un secrétariat général

RDC: le ministère des PVH-APV doté d’un secrétariat général

4 min read
0
0

Ça y est. Le ministère des Personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables(PVH-APV) a désormais une administration. Le combat de la ministre déléguée, Irène Esambo, s’est concrétisé, avec la signature, le 21 novembre 2022, par le vice-premier ministre, ministre de la Fonction publique, modernisation de l’administration et innoncent du service public, Jean-Pierre Lihau, de l’arrêté ministériel portant agrément du secrétariat général sectoriel.

Satisfaite, la ministre déléguée en charge des PVH-APV a soutenu qu’en mettant en place ce département ministériel, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi voulait matérialiser sa vision « le peuple d’abord », qui vise à s’occuper en priorité des besoins de la population.

« Je dis merci au VPM{de la fonction publique} parce qu’il est arrivé et a compris que la matérialisation de cette vision du président de la République passe par une administration. Si l’on doit laisser la question au niveau simplement politique ça ne donne pas de garantie pour demain. Pour pérenniser cette vision, Il nous fallait avoir cette administration », a déclaré Irène Esambo.

Lire également En marge du 5ème anniversaire de sa disparition : La Maison Civile du Chef de l’État et l’UNIKIN célèbrent la dimension scientifique d’Etienne Tshisekedi

La ministre déléguée en charge des personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables a relevé que la particularité de cette administration est l’inclusion sociale des PVH-APV.

« On ne peut pas les inclure, a-t-elle poursuivi, s’il n’y a pas de métiers et de services…Donc aujourd’hui pour moi, c’est le début de la matérialisation de la vision du président de la République ».

De son côté, le vice-premier ministre de la Fonction publique a expliqué que la signature de l’arrêté précité marque la « rupture aux tares du passé, aux injustices dont font l’objet des personnes vivant avec handicap », qui vont désormais « bénéficier des avantages au même titre que tout le monde ».

RD44