Home Société Institut National de la Statistique : Triste fin pour le DG ai Serge Bokuma

Institut National de la Statistique : Triste fin pour le DG ai Serge Bokuma

6 min read
0
0
fardc 1 min

C’est définitivement fini pour le désormais ex- Directeur Général ai de l’Institut National de la Statistique (INS). Serge Bokuma Onsiti a été révoqué par le Ministre d’Etat, Ministre du Plan, Christian Mwando.

La décision a été prise le 30 août et rendue publique le 31 août 2022. Il lui est reproché notamment des actes de rébellion contre l’Autorité de tutelle, qui l’avait suspendu à titre conservatoire pour insubordination.

S’il espérait intimider le Ministre d’Etat au Plan avec des militants de l’UDPS qui ont pris d’assaut le siège de l’INS pendant plusieurs jours, Serge Bokuma Onsiti devra dorénavant apprendre à se montrer un peu plus sage.

La prochaine fois qu’il aura la chance de diriger une autre structure publique, il témoignera certainement de la considération et des égards à l’autorité de tutelle.

En effet, il s’était opposé aux instructions du Ministre concernant la mise en place des responsables de l’enquête démographique de santé et de l’enquête sur les conditions de vie de ménage.

Lire aussi Tricherie et corruption : Yolande Ebongo sort de la fonction publique le pagne dans les cuisses

Suspendu de manière conservatoire, il avait fait venir, via ses services, de dizaines de militants du parti présidentiel, UDPS, qui ont proféré des insultes contre Christian Mwando durant des jours.

Sur fond d’une manipulation, ces militants ont été présentés comme des agents de l’INS, qui auraient empêché la remise et reprise avec la nouvelle DG ai.

Les vrais agents de l’INS, du moins ceux contactés par alternance.cd, ne se sont pas opposés à la décision de l’Autorité de tutelle et ne s’y opposent pas.

Cette dernière, constatant que le DG ai suspendu était déterminé à défier son autorité et à polluer le climat social, a recouru à l’arme fatale, en le révoquant de ses fonctions.

La décision de Christian Mwando a été rendue publique par le chargé de communication de son Ministère, dans le communiqué ci-contre.

COMMUNIQUE OFFICIEL N°05/CAB/MINETAT/MIN.PLAN/CELCOM/CM/frat/2022

Faisant suite à la suspension pour insubordination répétée et suspicion de mégestion de Monsieur Serge BOKUMA ONSITI, Directeur Général à titre intérimaire de l’Institut National de la Statistique, INS en sigle, pour mesure conservatoire prise par l’Autorité de tutelle, Son Excellence Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre du Plan, le prénommé Serge BOKUMA ONSITI s’étant illustré à la suite de sa suspension par des actes de rébellion face à cette décision, à la manipulation et l’incitation des jeunes à la violence à la Direction Générale de l’INS et au Ministère du Plan, à l’incitation au tribalisme au sein de l’INS, le Cabinet de Son Excellence Christian MWANDO NSIMBA KABULO, Ministre d’Etat, Ministre du Plan, porte à la connaissance du public que Monsieur Serge BOKUMA ONSITI a été révoqué de ses fonctions de Directeur Général a.i de l’INS en date du 30 août 2022.

Ainsi, Monsieur Serge BOKUMA ONSITI n’engage plus l’Institut National de la Statistique, INS en sigle.

Fait à Kinshasa, le 31 août 2022.

Pour le Cabinet du Ministre d’Etat,

Ministre du Plan

Célestin MUGANZA

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Le gouvernorat de Kinshasa au centre d’une bataille entre Turcs et Indo-Pakistanais

A quelques heures de la fermeture des Bureaux de réception et de traitement des candidatur…