Home Sécurité Haut-Katanga : La police capture une vingtaine de présumés criminels et dévoile leur mode opératoire

Haut-Katanga : La police capture une vingtaine de présumés criminels et dévoile leur mode opératoire

3 min read
0
1

Le commissaire provincial ad intérim de la Police nationale congolaise (PNC) Haut-Katanga, le colonel Norbert Ilunga, a présenté, ce lundi 06 mars 2023, au gouverneur de province, 26 présumés bandits, à Lubumbashi.

Cinq d’entre eux dont un policier, arrêtés avec des armes Ak-47, 3 chargeurs, une jeep rangée et des munitions sont accusés d’être à la base de l’assassinat d’un policier qui assurait la sécurité au péage de Lwambo sur la route Likasi.

D’après le porte-parole de la Police dans le Haut-Katanga, le major Charles Bin Lwamba, au total, il y a cinq groupes de présumés bandits dont le deuxième est constitué également de cinq éléments dont une femme, tous responsables de plusieurs tueries à Lubumbashi, à Likasi et à Kasumbalesa, de connivence avec un certain Kabengele, criminel redoutable très recherché. Eux aussi détenaient une arme Ak-47, 5 chargeurs, des munitions et deux véhicules.

Lire aussi Kinshasa: Pourchassés des alentours du stade des Martyrs, des présumés Kuluna se réfugient au quartier Ngwaka

Le troisième groupe, a en croire le porte-parole provincial de la PNC, opérait principalement aux quartiers Bel Air, Kigoma et Hewa Bora avec des machettes tandis que le quatrième groupe est composé des criminels bandits qui cassaient des vitres des maisons situées dans la commune de Katuba pour voler la population.

Le cinquième groupe est constitué, toujours d’après le major Charles Bin Lwamba, des extorqueuers qui arrachaient des biens à leurs victimes à l’aide d’une moto.

En réaction, le gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula, a félicité, sur une vidéo parvenue à alternance.cd, les services de sécurité pour avoir mis la main sur ses bandits présumés, qui traumatisaient par la cruauté les populations.

Il a salué la collaboration entre la PNC et la population et a demandé aux uns et aux autres de garder le cap pour éradiquer la criminalité et le banditisme à Lubumbashi et dans d’autres villes de sa province.

Pami Halele

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

CNSS: Paiement à domicile des prestations sociales 2 ème trimestre 2024 à de bénéficiaires âgés

Une délégation de la Caisse nationale de sécurité sociale(CNSS) a effectué des descentes s…