Home Provinces Nord-Kivu : Une province, trois gouverneurs

Nord-Kivu : Une province, trois gouverneurs

3 min read
0
0

Après le rappel à Kinshasa du gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant général Constant Ndima, le général-major Peter Cirimwami a été désigné gouverneur intérimaire. L’annonce a été faite à Goma, lundi 18 septembre 2023 par le vice-premier ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Peter Kazadi.

Le carnage d’une cinquantaine d’adeptes d’une secte mystico-religieuse, à Goma le 30 août dernier aura emporté le gouverneur militaire. Même s’il n’est pas officiellement poursuivi par la justice militaire pour sa supposée responsabilité, Constant Ndima ne conservera pas son poste de gouverneur.

Remplacé provisoirement aux fonctions de commandant des opérations militaires au Nord-Kivu dans la foulée de son rappel à Kinshasa, par le généra-major Cirimwami, ce dernier vient de le remplacer également à la tête de la province.

L’arrêté ministériel y afférent a été pris par le vice-premier de la Défense et des anciens combattants, Jean-Pierre Bemba.

Lire aussi État de siège : Après le front militaire, le gouvernement prépare la réponse humanitaire

Avec cette nomination, la province du Nord-Kivu a désormais trois gouverneurs. Il s’agit de Carly Nzanzu, gouverneur civil élu qui avait été mis de côté après la proclamation de l’état de siège dans la province en 2021; du gouverneur militaire Constant Ndima, entré en fonction en mai 2021 et suspendu en septembre 2023 et du gouverneur militaire intérimaire Carly Nzanzu.

Le premier a été élu démocratiquement par les députés provinciaux, le second avait été nommé par ordonnance présidentielle et le dernier par arrêté ministériel. Tous ont droit à une rémunération du trésor public comme gouverneur, y compris le vice-gouverneur policier.

Jean Pérou Kabouira

ANNONCE 
Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Constant Mutamba, une consécration largement méritée

Tribune A 36 ans, Constant Mutamba Tungunga a été nommé ministre d’État à la Justice…