Home Politique Lubero: De candidats empêchés de battre campagne par de groupes armés locaux

Lubero: De candidats empêchés de battre campagne par de groupes armés locaux

2 min read
0
0

C’est l’Ong Colloque d’intervenants pour la démocratie, l’environnement et les droits de l’homme (CIDED) qui l’a affirmé, lundi 4 décembre 2023.

Elle a révélé que des groupes armés actifs dans ce territoire du Nord-Kivu interdisent aux candidats députés nationaux et provinciaux de se rendre à la rencontre des électeurs vivant dans les zones sous leur occupation dans le cadre de la campagne électorale.

Une grande partie du territoire de Lubero serait sous contrôle de groupes armés. Du coup, il est impossible pour la plupart des candidats de battre campagne.

« Des groupes armés locaux empêchent les autres candidats qui ne se reconnaissent pas dans cette ligne-là de battre campagne dans certains endroits. Et cela crée beaucoup de frustrations et des conflits auxquels il faudra faire face avant que le pire n’arrive. Il faut sanctionner des candidats qui instrumentalisent ces groupes et qui brisent la cohésion sociale qui s’est installée progressivement », a déclaré Joseph Malikidogo, secrétaire exécutif de l’ONG CIDED, sur des propos relayés par Radio Okapi.

Toutefois, d’autres sources indiquent que seuls les candidats entretenant de bons rapports avec les groupes armés sont libres de se déplacer et de battre leur campagne électorale.

Y. Arnold/Goma

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jean-Claude Baende à Jean-Pierre Bemba: « Je sais Je sais que tu as l’habitude de créer des conflits avec tout le monde »

Entre le député national Jean-Claude Baende et le vice-premier ministre de la Défense nati…