Home Politique Campagne électorale : À Kisangani, Denis Mukwege rappelle son combat pour la mise en œuvre du rapport Mapping

Campagne électorale : À Kisangani, Denis Mukwege rappelle son combat pour la mise en œuvre du rapport Mapping

5 min read
0
0

Le candidat numéro 15 à l’élection présidentielle du 20 décembre 2023 a fait un carton plein à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo, ce mercredi 6 décembre dans le cadre de sa campagne électorale. Dr Denis Mukwege s’est, notamment rendu au cimetière de victimes de la guerre de six jours après avoir tenu un gigantesque meeting à la grande poste.

L’avion du Prix Nobel de la paix a atterri à l’aéroport international de Bangoka à 14h 40′.
Sur le tarmac, les cadres de l’ACRN, regroupement politique qui le porte, l’attendaient pour une poignée de main de bienvenu avant de commencer sa course pour communier avec le public boyomais.

Arrivé à la 18ème rue Kabondo, il a communié avec la population, en marchant à pied.

La caravane est partie de 18ème avenue route TP Kabondo, en passant par le marché central, via l’ACKIS, au rond-point du Canon jusqu’à la place de la Grande poste.

Tout au long de ces 4 kilomètres, il était ovationné par la population qui ne jurait que sur le numéro 15 à la tête de la République démocratique du Congo.

A la tribune de la grande poste, Denis Mukwege a déclaré notamment ce qui suit:

"Nous allons commencer le plan de paix en 2024. Et nous devons dire trop c'est trop. Nous devons nous prendre en charge. C'est possible que Kisangani devienne une ville de transformation agricole".

A la fin meeting, le Dr Denis Mukwege a accordé la parole au public qui lui a exposé les différents défis auxquels est confrontée la province de la Tshopo.

Après cette communion avec le public, le candidat numéro 15 s’est dirigé au cimetière de la guerre de six jours, qui avait opposé en 2000 entre les armées rwandaise et ougandaise dans la ville de Kisangani.

Sur ce lieu, il s’est incliné sur la tombe de victimes en rappelant son combat sur la mise en oeuvre des recommandations du rapport mapping.

Lire aussi Massacre de Kapupu: Dr Mukwege insiste sur la nécessité de l’application des recommandations du Rapport Mapping des Nations Unies

Le rapport Mapping est un document élaboré par le Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, publié en 2010. Ce rapport recommande, la mise en place d’une juridiction spécialisée pour la RDC.

Il est le résultat d’un travail d’enquête de près de trente experts nationaux et internationaux pendant douze mois en RDC. Le rapport Mapping décrit les violations les plus graves des droits humains et de droit international humanitaire commises en RDC entre 1993 et 2003.

Junior Lomanga/Kisangani

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: le combat de dignité du Dr Denis Mukwege en faveur de la femme congolaise à travers la réparation de la fistule et du prolapsus dans des villages enclavés

Dans les contrées reculées et les villages isolés de la République démocratique du Congo, …