Home Politique RDC: Katumbi s’en prend aux « frères africains » qui ont félicité Tshisekedi pour sa réélection

RDC: Katumbi s’en prend aux « frères africains » qui ont félicité Tshisekedi pour sa réélection

5 min read
0
0

Classé deuxième à l’issue de l’élection présidentielle du 20 décembre 2023, Moïse Katumbi réalise que les résultats provisoires publiés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) sont adoubés par les pays partenaires africains de la République démocratique du Congo. Dans un message publié ce mercredi 3 janvier 2024, il a accusé sournoisement les chefs d’Etat qui ont félicité leur homologue congolais réélu, Félix Tshisekedi, de soutenir ce qu’il qualifie de « fraude électorale ».

Une dizaine de chefs d’État d’Afrique ont adressé des félicitations au vainqueur de l’élection présidentielle organisée en décembre dernier en République démocratique du Congo. Ils lui ont assuré de leur engagement à poursuivre les bonnes relations entre leurs pays et son pays.

Certains d’entre eux ont également souhaité une année de paix au peuple congolais.

Deuxième avec 18% derrière Félix Tshisekedi, classé premier avec 73%, l’opposant Moïse Katumbi a du mal à digérer sa défaite et bien plus. Le leader de Ensemble pour la République est visiblement choqué des messages de félicitations adressés au vainqueur.

« Amis partenaires, frères africains, les congolais n’ont-ils pas droit à de vraies élections? Dites moi dans quel pays au monde, on retrouve des machines à voter entre les mains de candidats du pouvoir et on se précipite à proclamer et à féliciter un vainqueur aux élections. Dites-moi le nom de ce pays. Citez-moi un seul pays au monde où on décide de proroger la période des élections de 11 heures à six, sept jours et on se précipite à féliciter le vainqueur. Citez-moi un seul pays où on proclame le vainqueur sur la base de bureaux de vote et de machines dont on ne connaît même pas le nombre au jour de l’élection? », s’est-il interrogé.

LIRE AUSSI Monde: Avalanche de félicitations adressées à Félix Tshisekedi après sa victoire à la présidentielle

Malheureusement pour ce candidat malheureux, la CENI, les chefs d’État amis et partenaires de la RDC n’ont fait que féliciter le gagnant.

"S'il y a de gens à qui il doit s'en prendre, lui conseille un observateur, ce sont en réalité les membres de son parti politique et surtout ses alliés qui, à l'exception de Matata Ponyo qui a mouillé le maillot pour son élection dans son Maniema natal et à Goma, se sont contentés de prendre du champagne à bord de ses jets, en lieu et place de se déployer dans leurs bases respectives pour sa campagne électorale".

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Mise en place du gouvernement: clôture ce vendredi des consultations entreprises par Judith Suminwa

La première ministre, Judith Sunimwa Tuluka, achève ce vendredi 19 avril 2024, ses consult…