Home Sécurité Kinshasa: De Kulunas d’un quartier populaire préparent une surprise au chef de la police provinciale

Kinshasa: De Kulunas d’un quartier populaire préparent une surprise au chef de la police provinciale

5 min read
0
0

Des inciviques psychopathes qui distribuent la mort dans les rues de Kinshasa appelés communément Kulunas défient ouvertement l’autorité du chef de la police de la capitale congolaise, le commissaire divisionnaire Blaise Kilimbalimba. Ceux opérant à Ngbaka, un quartier insalubre et dangereux de la commune de Kinshasa sont déterminés à résister à l’opération de ratissage quartier par quartier annoncée par la police.

Entre les annonces faites dans les médias par les autorités et la réalité sur terrain, l’écart est énorme. Sur le plan sécuritaire, bien malheureux un habitant de Kinshasa qui se fierait aveuglément aux dires du patron de la police.

Pour cause, environ une semaine après l’annonce par Blaise Kilimbalimba d’une vaste opération de traque des Kulunas, ces bandits se préparent à l’affrontement avec ses hommes.

En effet, depuis mercredi 21 février 2024, une dizaine de Kulunas s’entraînent dans une parcelle située au croisement des avenues Usoke-Sankuru et sur un terrain situé non loin du croisement Usoke-Wangata.

Ces bandits dont certains sont venus de la commune de Kimbaseke où ils ont été traqués profitent du délabrement des avenues précitées pour ériger des péages en plein jour. Le butin récolté leur servirait de ration alimentaire quotidienne.

Vous ne rêvez pas: de Kulunas font payer de l’argent aux paisibles citoyens aux croisements des avenues Usoke-Sankuru, Usoke-Wangata, Tshuapa-Village pour ne citer que celles-ci.

Un féticheur signalé dans le groupe

Pourtant, ces carrefours sont situés à quelques minutes de marche du centre-ville de Kinshasa.

Ce jeudi 22 février, ils ont tabassé à mort un motocycliste (Wewa) au croisement Itaga-Sankuru autour de 9 h. Motif : ce pauvre conducteur de taxi moto a refusé de payer la taxe que ces voyous ont instaurée et perçoivent chaque jour.

Publication de résultats de l’Exetat: 16 Kulunas déguisés en élèves arrêtés à Kinshasa ( Police)

Au regard de cette situation, le quartier Ngbaka n’est plus un endroit où il fait bon vivre et circuler en toute quiétude.

Nos reporters ont tristement appris que ces Kulunas ont été informés de la préparation d’une imminente descente de la police pour les traquer et disent avoir pris toutes les dispositions pour affronter les forces de l’ordre. Par qui? – Mystère.

On évoque même la présence d’un féticheur qui serait venu de Mikondo, un quartier de la commune de Kimbaseke, située dans l’est de Kinshasa, non loin de l’aéroport international de N’djili, pour leur doter d’une prétendue force qui les rendrait invulnérables aux éventuelles balles de la police.

Il y a donc lieu de se demander s’il ne s’agit pas de la formation d’une milice en plein ville de Kinshasa surtout que ces Kulunas semblent être plus organisés, informés et probablement équipés.

Jean Pérou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: le Syeco plaide auprès de Judith Suminwa pour la bonne gouvernance des fonds alloués à l’EPST

La première ministre, Judith Suminwa Tuluka, poursuit ses consultants en vue de la formati…