Home Economie Kinshasa: le prix du sac de cossettes de manioc explose

Kinshasa: le prix du sac de cossettes de manioc explose

3 min read
0
0

Si vous avez remarqué que la quantité de foufou que l’on vous sert habituellement a perdu quelques grammes ces derniers jours, ne vous étonnez pas. Ce n’est pas de la faute de votre épouse et de la femme de ménage. Il faut aller se renseigner au marché. Là-bas, le prix d’un sac de cossettes de manioc a connu une importante hausse.

La dépréciation de la monnaie locale, le franc congolais, continue d’accentuer la dégradation prononcée et irréversible des conditions de vie des populations congolaises.

Dans la capitale, le prix d’un sac de cossettes de manioc de 10/ kg, produit phare sur base duquel est préparé le foufou, l’aliment de base de la plupart des Kinois, enregistre une hausse allant de 22% à 25% sur différents marchés.

Au marché Gambela, il est passé de 130 000 FC à 160 000 FC, soit une augmentation de 23%. Au marché de la liberté, il est passé de 125 000 FC à 150 000 FC alors qu’au marché de Matete, le prix d’un sac de cossettes de manioc est actuellement à 165 000 FC.

Outre la dépréciation continue du Franc congolais, les vendeurs attribuent cette hausse au délabrement des routes de desserte agricole et aux dernières pluies diluviennes qui ont endommagé plusieurs champs dans la province du Kongo central.

A cela s’ajoute la paralysie de la circulation sur la RN 1 à cause de la milice Mobondo.

Comment libérer la RDC du syndrome de l’économie de cueillette ? (Tribune de Dr. John M. Ulimwengu)

Un économiste contacté reconnaît les causes susmentionnées, mais reprochent aux vendeurs de trop spéculer les prix.

"C'est malheureusement la situation à laquelle on assiste de temps en temps à Kinshasa. Il suffit d'une dépréciation de 0,5% de la monnaie locale ou d'une hausse de 0,5% du prix du carburant pour que les vendeurs et vendeuses des produits alimentaires augmentent les prix jusqu' à 20 ou 30%. Ils sont favorisés par l'absence totale du contrôle des prix par l'État", fait-il observer.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Léon Nguwa: «les épreuves endurées par l’UNC en 14 ans d’existence et son leader démontrent que notre destinée sera meilleure »

19 juin 2010-19 juin 2014, l’Union pour la nation congolaise (UNC) a totalisé quator…