Home Politique Fin du ballon d’essai de la MP: Félix Tshisekedi dément tout rapprochement avec Joseph Kabila

Fin du ballon d’essai de la MP: Félix Tshisekedi dément tout rapprochement avec Joseph Kabila

5 min read
0
0

Dans un communiqué de presse publié ce mardi 17 avril 2018, le Président national de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a lui-même mis fin à un débat qui pollue l’actualité congolaise à ce moment. De la plus ferme des manières, Félix Tshisekedi a réfuté les rumeurs faisant état de son rapprochement supposé avec la Majorité présidentielle afin d’être nommé Premier Ministre.

Si d’habitude, les politiques ciblés par des rumeurs feignent de les ignorer, il n’en est pas question pour le leader de la plus grande formation politique de l’opposition congolaise. Après le démenti du porte-parole de son parti, Augustin Kabuya, c’est au tour du numéro un de monter au créneau pour couper court aux rumeurs incessantes concernant sa nomination à la Primature. « Ces rumeurs sont fausses », rétorque-t-il, sans pour autant se limiter là.

Alors que cette rumeur qui le poursuit depuis des semaines tend à devenir une petite « vérité » dans certaines officines politiques, Félix Tshisekedi s’abandonne à l’exercice pas facile de contre feu médiatique pour livrer à l’opinion sa vérité. « L’UDPS, qui place au premier plan l’intérêt supérieur du peuple et non celui d’un individu ou d’un groupe d’individus, dénonce cette campagne diffamatoire des forces centrifuges du pouvoir et des complexés politiques contre son Président », fustige-t-il.

Pas  demandeur de job

Et comme pour détruire cette rumeur qui, visiblement lui fait mal, il argumente qu’il n’est pas un demandeur d’une portion du pouvoir auprès du pouvoir en place. « Je confirme à notre peuple que l’UDPS et son Président ne sont ni demandeurs ni preneurs d’une quelconque offre politique de ce genre. Ils demeurent profondément attachés aux aspirations du peuple congolais pour une alternance démocratique au pouvoir par des élections crédibles et transparentes. Le cadre et les conditions de réalisation de cet objectif passent impérativement par la mise en application intégrale et effective de l’Accord de la Saint Sylvestre pour la sortie de la crise », soutient Félix Tshisekedi.

Et de renchérir que « l’UDPS et son Président rejettent fermement l’idée d’un pouvoir pour le pouvoir à partager, telle qu’orchestrée et véhiculée intentionnellement par les ennemis du peuple ». Cette mise au point fait suite aux rumeurs récurrentes ces derniers jours surtout sur les réseaux sociaux selon lesquelles, le Chef de l’Etat aurait proposé au Président du Rassemblement des Forces sociales et politiques acquises au changement de succéder à Bruno Tshibala à la primature. En échange, toujours d’après ces « on-dit », le fils du feu opposant historique Etienne Tshisekedi aurait concédé à Joseph Kabila une transition de 2 ans.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Patrick Lokala
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Christelle Vuanga : «Le gouvernement de la RDC devrait encourager les entreprises qui engagent les personnes handicapées»

L’Assemblée nationale a déclaré, au cours de la séance plénière du vendredi 29 mai 2…