Home Politique Leon Nguwa: «Francis Kalombo et son Chef militent contre la candidature unique de l’opposition»

Leon Nguwa: «Francis Kalombo et son Chef militent contre la candidature unique de l’opposition»

12 min read
0
0

Réagissant à la dernière sortie médiatique du porte-parole adjoint de Moise Katumbi, Francis Kalombo qui a tiré à boulets rouges sur Vital Kamerhe, Leon Nguwa Okandjo dénonce des stratégies visant diviser l’opposition. Pour le coordinateur près du Secrétaire général adjoint de l’espace Grand Kasaï de l’UNC, c’est la lutte de tout acteur politique et son engagement qui déterminent son appartenance dans l’opposition.

Il estime qu’il ne revient donc pas aux autres opposants, en tout cas pas à ceux qui ne peuvent pas rentrer au pays à cause de leurs ennuis judiciaires de choisir qui doit être considéré comme opposant ou non.
Celui qui se fait appeler «militant privé de Vital Kamerhe» s’est confié à Alternance.CD ce jeudi 30 août 2018.

ALT. Quelle est votre réaction aux propos du Porte-parole adjoint de Moise Katumbi, Francis Kalombo qui accuse Vital Kamerhe d’être à la base de la souffrance actuelle du peuple congolais pour avoir accepté de siéger au dialogue de la cité de l’Union Africaine de 2016 tout en soutenant qu’il n’est pas un opposant?

Leon Nguwa:
Je suis partagé entre la tristesse et la joie. Je suis en même temps triste mais aussi je glorifie Dieu parce qu’il a donné au peuple congolais l’occasion de comprendre finalement que Kalombo et son chef sont en train de militer pour que nous ne puissions pas avoir l’unité de l’opposition et surtout la candidature commune tant souhaitée par ce peuple pour obtenir une véritable alternance au sommet de l’État.
Je me pose la question de savoir est ce que c’est à Kalombo de dire que tel ou tel est opposant ou c’est la lutte de quelqu’un dans l’opposition qui détermine son engagement.

Apparemment, vous à l’UNC vous n’avez plus de bonnes relations avec les autres partis de l’opposition depuis le refus de votre président de signer la déclaration politique de l’opposition relative a la publication de la liste provisoire des candidats. Qu’est ce qui vous divise?

Laissez moi vous confirmer que nous avons des très bonnes relations avec d’autres partis politiques de l’opposition notamment le MLC.
Il vous souviendra que récemment, le porte parole du MLC Monsieur Jean Jacques Mamba était passé sur canal futur TV pour confirmer que son parti entretient de très bonnes relations avec l’UNC et donc, la question de la non signature de la déclaration politique de l’opposition par notre président Vital Kamerhe pour le rejet ou l’invalidation de la candidature de JP MBEMBA à été claire. C’est pratiquement inexplicable de comprendre que nous étions obligés de signer une déclaration commune de l’opposition avec ceux qui ne sont pas de l’opposition notamment certains membres de la plateforme FCC. Nous avions voulu qu’il ait des explications claires sur cette question.

Retenez qu’il n’y a aucun parti politique de l’opposition qui est en train de compatir avec le MLC après l’invalidation de la candidature du Président Jean-Pierre Bemba et celle d’ Adolphe Muzito comme l’UNC.

La direction politique réunie autour de notre président, l’Honorable Vital Kamerhe a fait un communiqué officiel à ce sujet. Cela prouve combien nous sommes préoccupés par l’unité de l’opposition et surtout pour la candidature commune, gage de la victoire.
Tout le contraire de la bande à Katumbi à l’instar du perdu de Francis Kalombo qui ne veut surtout pas voir l’opposition être unie car sa mission est de déstabiliser l’opposition au bénéfice de sa famille politique originelle, à savoir la Majorité présidentielle.

Nous comprenons que l’intelligence de notre chef Vital Kamerhe, sa connaissance parfaite du pays, sa qualité de meilleur communicateur capable de communiquer avec le pays entier font peur aux autres notamment aux gens comme Kalombo et son chef dont on connait les limites intellectuelles.

Ces écarts de langages ne constituent-ils pas un obstacle à la désignation du candidat unique de l’opposition?

Nous prenons le peuple congolais en témoin, qu’il comprenne qui travaillent contre la désignation du candidat commun de l’opposition quand, nous à l’UNC, nous travaillons nuit et jour pour l’effectivité de cette candidature. Nous y croyons fermement et nous sommes convaincus que la mission diabolique de Kalombo Francis de nous diviser n’aboutira pas car, nous avons avec nous le peuple congolais.

Pourquoi votre président fait-il l’objet d’autant de suspicions d’être au service du pouvoir dont il est officiellement opposant?

Il est victime de son intelligence et de ses performances. Vital Kamerhe est à ce jour le plus grand leader de l’opposition congolaise qui remplisse les critères requis à la présidentielle. A ce propos, l’Honorable Kiakama a dit que Vital Kamerhe est le candidat Président de la République le mieux préparé pour gérer très bien la Nation. Donc, c’est normal qu’il soit autant critiqué par les faibles d’esprit habitués aux magouilles.
Qui peut encore douter de sa lutte dans l’opposition pour libérer ce peuple en dehors des gens comme Kalombo?
Qui peut oublier les risques pris par Vital Kamerhe dans ce pays pour l’intérêt du peuple Congolais? Il était le seul grand leader politique de l’opposition a avoir pris part à toutes les marches du CLC au moment où les autres passaient de soirées dansantes dans les boites de nuit de Bruxelles avec des jeunes filles belges.

Qui peut oublier les évènements du 19 janvier 2015 qui ont vu Vital Kamerhe défier le pouvoir de Kabila dans la rue contre un projet de loi suicidaire?
Le peuple congolais n’a pas oublié que si l’honorable Diomi Dongala est en prison aujourd’hui, c’est en partie à cause de Francis Kalombo. C’est encore lui qui avait qualifié le feu Étienne Tshisekedi de «zombie».

C’est le même Kalombo qui insultait le Président Félix Tshisekedi de n’avoir pas beaucoup étudié. On n’est pas surpris qu’il cherche à se faire plus opposant que les autres alors qu’il a débarqué dans l’opposition en 2015, après avoir presque fini le second mandat légal de Joseph Kabila.

Interview réalisée par RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Sécurisation des Voies fluviales : L’Union Européenne approuve la détermination de Didier Mazenga

La quatrième réunion d’évaluation du Comité de pilotage du projet d’appui à la…