Home Société Prix Nobel de la paix 2018: Denis Mukwege reçoit sa récompense ce lundi 10 décembre à Oslo

Prix Nobel de la paix 2018: Denis Mukwege reçoit sa récompense ce lundi 10 décembre à Oslo

6 min read
0
0

Sacrés Prix Nobel de la Paix le 05 octobre dernier, le Gynécologue congolais le plus célèbre, Dr Denis Mukwege et la jeune Yezidie Nadia Murad recevront leur récompense ce lundi 10 décembre 2018 à Oslo, en Norvège. Au pays, des dispositifs ont été mis en place pour ne rien rater sur cet événement planétaire. Il s’agit entre autres, de la retransmission en direct, au Centre Walonnie-Bruxelle de Kinshasa de la remise de la récompense aux lauréats et de l’installation des grands panneaux et des écrans géants vidéo dans différents coins de la capitale congolaise.

Pour honorer un grand homme, il faut mettre du paquet. C’est ce que semble avoir fait la Fondation Panzi et ses partenaires pour honorer l’ « homme qui répare les femmes », à l’occasion de la remise de sa distinction suprême de la paix.

Au total, ce sont environ 850 congolais qui assisteront physiquement à la soirée de Gala qui sera organisée à l’honneur du médecin qui a soigné gratuitement plus de 50 mille femmes dont la plupart sont de victimes des pires violences sexuelles.

Des millions d’autres congolais pourront suivre à la télévision ou sur internet la cérémonie d’attribution des prix à ces deux personnalités qui font partie des humains qui ont apporté le plus grand bénéfice à l’humanité par leurs actions en faveur de la paix.

Pour ce faire, des écrans géants sont visibles ou sont prévus au Rond-Point Victoire dans la commune de Kasavubu, à l’UPN et à Kintambo pour accompagner ce moment historique de l’histoire congolaise.

L’attribution de ce prix que l’on considère comme la plus haute récompense au monde à un congolais est un motif de fierté nationale. Surtout que le lauréat s’est rendu célèbre par son implication et ses sacrifices en faveur de femmes violées, le plus souvent par des groupes armés.

Intrépide réparateur de femmes

En effet, depuis des décennies, l’initiateur de la Fondation Panzi, basée dans la province du Sud-Kivu, mène une lutte acharnée pour donner une autre vie aux milliers de femmes violées. Pour Dr Denis Mukwege, les femmes violées sont comme sa mère, comme sa propre femme et les filles violées comme ses propres filles.

Ce qui l’a révolté et poussé à exiger plus de volonté politique des autorités politiques congolaises pour mettre les groupes armés hors d’état de nuire. Cela n’a pas été du goût de certains hommes forts de la RDC qui, ont voulu lui ôter la vie en octobre 2015.

Mais après avoir vécu quelque temps à l’étranger, il est revenu au pays où, il ne se déplace que sous escorte de casques bleus de la Monusco.

Par ailleurs, poursuivant toujours son métier, il multiplie des conférences dans différentes institutions internationales et pays du monde pour demander à la communauté internationale de se réveiller. Il vit dans l’enceinte de son hôpital où il partage son quotidien avec les malades qu’il soigne.

Ce lundi 10 décembre 2018, il recevra, avec Yezidie Nadia Murad, le Prix Nobel de la Paix 2018 pour leur combat intense en faveur des femmes victimes de violences sexuelles en zone de guerre. Outre la notoriété et le prestige de cette distinction, chacun recevra une médaille en mélange d’or et d’argent recouverte d’une couche d’or de 24 carats ainsi qu’un diplôme contenant son nom et une illustration.

RD44

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Kongo Central: Guy Matondo demande à la Cour d’appel de Matadi d’invalider l’élection d’Atou Matubuana

Le candidat malheureux à l’élection du Gouverneur du Kongo Central, Guy Matondo est …