Home Société RDC: La CNSSAP lance l’application mobile CotizApp

RDC: La CNSSAP lance l’application mobile CotizApp

10 min read
0
0

Il faudra dorénavant compter aux côtés de Facebook, Twitter, WhatsApp et autres, l’application CotizApp dans l’univers numérique de la République Démocratique du Congo. Celle-ci a été conçue spécialement pour les cadres et agents publics de l’Etat. C’est une innovation de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale des Agents Publics de l’Etat (CNSSAP). Elle permet à ses utilisateurs entre autres de retracer leurs cotisations sociales.

La cérémonie de présentation officielle de cette application, la toute la première en RDC destinée à l’agent public de l’Etat,  est intervenue ce mardi 8 septembre 2020 à Kinshasa. Elle a été présidée par la Ministre de la Fonction publique, Yolande Ebongo, en présence de plusieurs membres du gouvernement, des hauts cadres de l’Administration publique et d’autres invités. Son discours a été précédé par la présentation de l’application CotizApp par le Chargé de mission de la CNSSAP, TOMBOLA MUKE. Ce dernier a indiqué que la Caisse Nationale de Sécurité Sociale des Agents Publics de l’Etat est née de la réforme de l’administration publique qui suppose quatre types de transformation. Il s’agit de la transformation managériale, organisationnelle, éthique et la transformation digitale. Il a soutenu que depuis son opérationnalisation en 2017, la CNSSAP est à l’avant-garde de toutes ces transformations, et que la nouvelle application mobile qu’elle  vient de lancer  a été développée conformément à la vision du Chef de l’Etat en faveur de la promotion du numérique et de la digitalisation, mais aussi dans le cadre du management proactif  de la relation client. «La CNSSAP comme vous le savez est certifiée ISO 9001 et dans le cadre des exigences du système de management de la qualité, les organismes sont appelés à donner satisfaction en continue aux attentes des clients y compris aux attentes non exprimées des clients. L’application mobile CotizApp a été développée pour répondre y compris aux attentes non exprimées des clients », a-t-il déclaré.

Comment ça marche ?

Première application mobile destinée aux agents publics de l’Etat cotisants assujettis au régime de sécurité sociale  en République Démocratique du Congo, CotizApp est en libre téléchargement sur les plateformes de téléchargement. Actuellement téléchargeable sur le site officiel de la CNSSAP, http://www.cnssap.com/ elle sera disponible sur Play Store dans les prochains jours. Selon TOMBOLA MUKE, à la première connexion, l’agent public doit remplir un  formulaire qui va permettre à la CNSSAP de lui transmettre un mot de passe pour se connecter à cette application mobile. «Cet ensemble des services que nous mettons à la disposition de l’agent public, c’est la CNSSAP que nous mettons dans son téléphone. Tout d’abord, l’application permet à l’agent public d’être à jour  de l’actualité concernant leur caisse de retraite…L’application permet surtout à l’agent public de retracer ses cotisations, de simuler le montant de pension future au regard des textes en vigueur en la matière. Mais aussi c’est la possibilité pour l’agent public d’envoyer ses réclamations à partir de son téléphone et il a une suite dans les trois jours », a expliqué le Chargé de mission de la CNSSAP.

 A l’en croire, cette application est également futuriste. Il a aussi relevé que l’agent public utilisateur peut la  personnaliser notamment en mettant sa photo, en partageant  l’application ou encore  en changeant  le mot de passe. «La prochaine étape c’est faire la deuxième version de l’application. Mais aussi de faire la version IOS parce que pour le moment l’application est développée uniquement pour les plateformes Android. Il va falloir par la suite développer une version utilisable sur les plateformes comme IPhone. L’autre étape c’est la version USSD pour que l’application soit utilisable même sans connexion internet. Et enfin, relier l’application avec notre système d’information métier qui gère l’immatriculation de façon que l’application permette une préimmatriculation », a-t-il poursuivi.

Selon la Ministre de la Fonction publique, l’application CotizApp constitue une miniaturisation de la CNSSAP à la portée de tous les agents publics immatriculés. «Aujourd’hui, tout le monde dispose des application Twitter, WhatsApp, Facebook… sur son portable et peut, grâce à ce vaisseau numérique, instantanément échanger avec le reste du monde. Il faudra désormais compter aux côtés de ses applications légendaires, l’application CotizApp qui devient la toute première application mobile destinée à l’agent public en République Démocratique du Congo!», s’est-elle exclamé.

Elle a lancé un appel aux agents publics de l’Etat à s’adapter aux nouvelles méthodes de travail édictées par la  numérisation du travail pour redynamiser l’Administration publique. «Nous voulons bien faire. Alors nous devons être les premiers artisans du bien faire. L’application CotizApp devient à ce jour le point de contact privilégié entre les agents cotisants et leur caisse de sécurité sociale. Plus besoin de se déplacer, plus besoin d’effectuer un coup de file, daignez tout simplement mettre à profit les options offertes par cette nouvelle technologie dans votre fauteuil et le tour est joué», a martelé Yolande Ebongo.

RD44

 

Charger plus d'articles connexes
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire aussi

Déficit de l’électricité à Kinshasa : La VSV exige la démission du staff dirigeant de la SNEL

En dehors des droits  civils et politiques, la Voix des Sans Voix pour les droits de …