Home Nation Jean-Marc Châtaigner l’a redit à Christophe Lutundula : L’UE condamne l’agression de la RDC par le M23

Jean-Marc Châtaigner l’a redit à Christophe Lutundula : L’UE condamne l’agression de la RDC par le M23

4 min read
0
0

« Nous avons déjà condamné et nous condamnons les actions des groupes armés, en particulier le M23, qui participent à la déstabilisation du pays et vont contre la paix, en particulier dans l’Est de la RDC ». C’est en ces termes que l’Ambassadeur de l’Union Européenne en République Démocratique du Congo, Jean-Marc Châtaigner, a exprimé le soutien des pays européens à la RDC face à son agression par les terroristes du M23.

Reçu par le Vice-premier ministre, ministre des affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala Pen’Apala, ce vendredi 10 juin 2022, il a exprimé la solidarité de l’UE aux populations de la RDC victimes des atrocités créées par les terroristes du M23 et leurs alliés.

« Nous avons déjà condamné et nous condamnons les actions des groupes armés, en particulier le M23, qui participent à la déstabilisation du pays et vont contre la paix, en particulier dans l’Est du Congo (RDC) », a martelé Jean-Marc Châtaigner.

Lire aussi RDC : Christophe Lutundula mobilise la communauté internationale en faveur du « processus de Nairobi »

Le diplomate européen a indiqué avoir rencontré le chef de la diplomatie congolaise pour également poursuivre la préparation du terrain pour une mission de différents services de l’Union européenne, attendue la semaine prochaine à Kinshasa.

A l’en croire, les membres de ladite mission vont s’entretenir avec les autorités congolaises, dans le cadre du dialogue politique, notamment sur les questions de paix et sécurité.

« On a un grand dialogue de politique générale, et on a décidé de concentrer nos efforts avec une session dédiée lundi à ces questions de paix et de sécurité dans l’Est de la RDC…Donc, nous allons revoir avec le ministre et les autorités la situation dans l’Est », a-t-il annoncé.

Soutien de l’UE au processus de Nairobi

Le représentant de l’UE en RDC a poursuivi que le dialogue politique sera une occasion pour apporter le soutien de l’Union Européenne au processus de Nairobi.

« Ça sera aussi une occasion de réaffirmer le soutien que nous apportons au processus de Nairobi dans son double volet, diplomatique d’un côté pour amener un certain nombre de groupes armés à se rendre, et militairement pour réduire les groupes armés qui refusent la paix », a expliqué Jean-Marc Châtaigner.

ALT.