Home Economie Devant le Parti Communiste Chinois: Stephen Bwansa plaide pour l’industrialisation à la base

Devant le Parti Communiste Chinois: Stephen Bwansa plaide pour l’industrialisation à la base

20 min read
0
0
fardc 1 min

Le Secrétaire exécutif du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) en Asie/Chine, Stephen Bwansa, poursuit son plaidoyer en faveur du développement et de la paix de l’Afrique en général et de la République Démocratique du Congo en particulier, auprès des partis politiques au pouvoir en Asie. Dernièrement, Stephen Bwansa a animé une conférence devant le Parti Communiste Chinois (PCC), à Beijing, au cours de laquelle, il a plaidé pour la construction d’un futur ancré dans la paix, la justice et le travail.

Le rôle et la mission d’un parti politique ; vision politique du PCC; partenariats politiques et réalisations du partenariat PPRD-PCC sont entre autres points développés.

Il a soutenu que « le développement des infrastructures de base et communautaires, le développement à partir de la base (PAMOVI) ouvre un processus innovant de valorisation de la production locale avec le concours de nos partenaires chinois ».

Il a rappelé que consécutivement à la visite organisée par le PCC l’an dernier, à l’occasion du 100ème anniversaire du Parti dans la province de Zhang Zhou, la délégation congolaise a pu s’ imprégner du développement, de l’industrialisation digitale et de la transformation que le PCC a enregistré jusqu’à ces jours.

« Cela m’avait fortement, impressionné. L’industrialisation à la base (milieu rural) tel que voulu par le Gouvernement de mon pays et que le Président de la République, Son Excellence Monsieur Antoine TSHISEKEDI TSHIMLOMBO tient particulièrement à exécuter », a déclaré Stephen Bwansa. Lire ci-dessous sa conférence en intégralité.

Histotique des relations Sino-Congolaises
  LES PARTIES POLITIQUES ET DÉVELOPPEMENTS  

Les rôles et la mission d’un parti politiques    Il est très important aujourd’hui, à notre ère, de souligner le rôle, les objectifs et la mission d’un Partie politique dans un monde ou la réconciliation avec l’histoire, la formations sur les innovations intelligentes politiquement et économiquement prédisposent une nation à un avenir certain dans la paix, la justice et le travail. Ils concourent de manière continue à la sécurité et anticipent le développement d’un partenariat aux niveaux régional et international en vue d’un développement équilibré entre Partis politiques.   . Dans cet ordre d’idée, qu’il convient de prendre pour modèle le PCC comme le Parti politique de notre heure ayant assumé dans son  histoire, la mission politique et ayant réalisé des grands travaux du renouveau. Le parti communiste chinois  a mieux compris et formulé le rôle du peuple dans l’etat. la nouvelle chine c’est le prix que le PCC a réussi à fixer comme  orientations politiques de la nation chinoise  en évitant les erreurs du passé.   Permettez-moi d’arrêter ma réflexion pour quelques secondes enfin de répondre à une question qui traverse mon esprit, en ce qui concerne ma compréhension de la politique.
A ce propos, je préfère chercher la réponse dans mon environnement. Je pense et je crois que la politique est un esprit éclairé, capable de garantir le progrès à l’homme; la transformation de son environnement économique et de lui assurer un avenir stable plus brillant qu’avant”.   Au-delà de notre héritage politique et culturel d’autrefois, du reste mal compris par certaines puissances étrangères, les échanges dans le cadre de l’école du parti, des universités et des scientifiques politiques du PCC, nous ont permis, de percevoir dans un esprit scientifique les voies à exploiter dans un partenariat où chacun respecte la vision de l’autre pour la reconstruction qui répond aux besoins et aux réalités internes.
 2. Vision Politique du PCC
Dans le rapport présenté au XXème Congrès du Parti Communiste Chinois (PCC), son Secrétaire Général, Xi Jinping avait déclaré que « le PCC s’engage à apporter le bonheur au peuple chinois et à réaliser le renouveau de la nation chinoise ».   Cet engagement-mission et synonyme de la force motrice fondamentale qui jusqu’à nos jours, pousse les communistes chinois à continuer d’émerger comme puissance démocratique et politique.   Depuis 100 ans, le Parti Communiste Chinois repose  son idéologie sur quatre piliers principaux à savoir : (1) la fidélité aux engagements initiaux du Parti tout en gardant continuellement à l’esprit sa mission; (2) la continuité des innovations et de la lutte; (3) la préservation de l’unité et de la souveraineté nationale; (4) l’esprit du sacrifices enfin de réaliser des miracles économiques et de développement aujourd’hui palpables et visibles sur l’échiquier International en tant que « deuxième puissance mondiale ».  
Par-là, mon constat personnel comme celui des Parties politiques actifs dans mon pays, la République démocratique du Congo, est que la République Populaire de Chine a construit son présent par l’accomplissement d’un miracle dans son histoire à sa manière.   Elle est passée par la mutation de l’âme du sacrifice en quittant l’état d’une nation affaiblie, occupée à celui d’une nation libre, relevée, riche pour atteindre le statut d’une nation puissante.
Tous ces exploits sont aujourd’hui perceptibles grâce au Congrès du PCC en sa qualité d’organe de pouvoir et de direction suprême du Parti chargé des études et de prise des décisions adéquates sur des questions importantes sur la survie et le développement du Parti; sur l’avenir du pays, de la nation et du bienêtre du peuple chinois. Aujourd’hui, 100 ans après sans création le PCC, la Chine joue un rôle important dans l’histoire de l’humanité sous le leadership de son Secrétaire Général Monsieur Xi Jinping.   Dans le même ordre d’idée, le Secrétaire Général Xi Jinping avait indiqué dans l’un de ses discours ce qui suit : « Aussi loin que soit notre parcours accompli, nous ne devons pas oublier d’où nous sommes partis ».
II. Partenariat politiques  
Les bonnes relations de partenariat entre le PPRD, et le PCC, resteront nôtre suprême détermination à explorer et à innover car le succès remporté par la Chine, celui de faire sortir son peuple des pièges de l’histoire, a favorise  la réussite dans tous les domaines en rapport avec la réforme, le développement, la stabilité, les affaires intérieures, les affaires étrangères, la sécurité nationale, ainsi que la consolidation du Parti et la Gouvernance de l’Etat.
III. Les Réalisations du Partenariat PPRD-PCC
La détermination du renforcement des relations politiques entre nos différents Partis politique et le PCC ne date pas d’aujourd’hui.  
Pour mémoire, l’histoire politique qui lie nos deux pays (RDC- PRC), remonte à plusieurs décennies. La première comprend les heures qui ont suivi notre indépendance et la deuxième saison fut celle du renforcement des relations politiques qui a fait qu’aujourd’hui nos formations politiques s’apprécient mutuellement en privilégiant un partenariat d’échange d’expériences politiques  dans plusieurs domaines.   En 2012,  après la XVIIIe congrès du PCC, nous avions examiné avec soin le concept de la pensé du développement scientifique, les succès historiques de l’épanouissement et du développement de la nouvelle chine,   Ledit succès  qui est centré sur le maintien du peuple en tant que maître du pays, centre du pouvoir et du développement. Développer les puissances productives sociales sont les  garantie de la prospérité communautaire harmonieuse de la nouvel chine.   La continuité du développement économique et social Le détail le plus important au cours de nos échanges fût la conclusion relative à la mise en place d’un projet de développement en faveur de mon pays.   Cela nous avait permis de pousser plus loin et d’une manière concrète l’enjeu de la mise en œuvre du projet de modernité avec soubassement : le développement à la base qui vise l’amélioration de niveau de vie du peuple,   Consécutivement à la visite organisée par le PCC l’an dernier, à l’occasion du 100ème anniversaire du Parti dans la province de Zhang Zhou a permis des nous imprégner du développement, de l’industrialisation digitale et de la transformation que le PCC a enregistré jusqu’à ces jours. Cela m’avait fortement, impressionné. l’industrialisation à la base (milieu rural) tel que voulu par le Gouvernement de mon pays et que le Président de la République, Son Excellence Monsieur Antoine TSHISEKEDI TSHIMLOMBO tient particulièrement à exécuter.   Il y a lieu de souligner aussi que par le développement des infrastructures de base et communautaires, le développement à partir de la base (PAMOVI) ouvre un processus innovant de valorisation de la production locale avec le concours de nos partenaires chinois.   « C’est la pierre angulaire du changement de narratif” dans l’exploitation des ressources agricoles, forestières, énergétiques et minières de mon pays ».
Partenariat gagnant-gagnant  
Le partenariat politique que nous avons construit a également démontré son efficacité au cours de la pandémie à la Covid-19 et ses variantes. La politisation discriminatoire qui en est suivi pour tenter d’empoisonner les relations d’amitiés entre Partis amis et dont la campagne a connu un échec sans précédent face au pragmatisme scientifique et le sens élevé du savoir-faire, ayant à l’esprit l’adage qui dit : « Toutes les personnes vivant sous le soleil formons une seule et unique famille », dont divers besoins et multiples langues sont synonymes d’une richesse dans la diversité ».
Après échanges fructueuses avec le Département International du PCC, nous avons bien apprécié l’amitié manifestée par acceptation par la Chine, d’envoyer les experts médicaux dans mon pays avec des médicaments et des cache-nez.

Que dire donc en guise de conclusion pour cette expérience politique du développement que je continue à vivre et à expérimenter avec le PCC chinois.

La politique c’est à la fois l’idée et la matière. Pour l’avoir mal exploité, plusieurs en sont devenus esclaves au lieu d’en être « Maîtres, architectes, bâtisseurs et concepteurs du progrès de l’humanité ».

Nous comprenons  avant tout que le destin politique et sa destinée sont étroitement liés à  l’environnement et aux orientations et stratégies politiques qui vont dans le sens de faire triompher la nation.

C’est ainsi qu’ avec beaucoup plus de modestie,  j’affirme d’etre témoin de l’histoire de la nouvelle République-populaire-de-Chine.

  “ car l’unique miracle en politique réside dans la capacité de la politique à matérialiser sa pensé plutôt que de sombrer devant les adversités politiques et démocratiques.

Fructueuses relations politiques RDC – CHINE

Stephen BWANSA

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kinshasa: l’armée et la police organisent de patrouilles mixtes

Depuis 21 mai 2024, la Police nationale congolaise (PNC) et les Forces armées de la Républ…