Home Politique Le rapatriement de la dépouille de Mobutu : Une promesse de campagne de Félix Tshisekedi en attente d’exécution

Le rapatriement de la dépouille de Mobutu : Une promesse de campagne de Félix Tshisekedi en attente d’exécution

3 min read
0
0
fardc 1 min

Décédé le 7 septembre 1997 à Rabat, au Maroc, l’ancien Chef de l’Etat congolais, Joseph Mobutu Sese Seko totalise ce mercredi 7 septembre 2022 vingt cinq ans dans l’au-delà. Un quart de siècle plus tard, aucun de ses successeur n’a voulu, mieux, n’a réussi à rapatrier sa dépouille au pays.

Chassé du pouvoir après 32 ans d’un règne sans partage, l’ancien dictateur de la République Démocratique du Congo appelée alors Zaïre avait succombé dans la capitale marocaine de suite d’un cancer.

Durant plusieurs années, la question du rapatriement de ses restes n’a jamais été évoquée publiquement par les responsables du régime de son tombeur, M’zée Laurent Désiré Kabila.

Mais en octobre 2013, le Chef de l’Etat de l’époque, Joseph Kabila Kabange, avait solennellement annoncé, devant les deux chambres du parlement réunies en Congrès, que le gouvernement allait prendre de dispositions pour le rapatriement de la dépouille de Mobutu et celle de l’ancien Premier ministre Moïse Tshombe, enterrée provisoirement en Belgique.

Lors de la campagne électorale de décembre 2018, le candidat Félix Tshisekedi avait promis, dans son meeting à Mbandaka dans la province de l’Equateur, le 19 décembre, qu’ « une fois au pouvoir, nous allons rapatrier » le corps de Mobutu.

Il avait réitéré cette promesse lors des obsèques de l’ancien Premier ministre Étienne Tshisekedi.

D’après certaines sources, c’est la famille biologique de l’aigle de Kawele qui retarderait ce rapatriement en multipliant des conditions.

Par conséquent, vingt cinq ans après sa mort, l’ancien tout puissant dictateur de l’ex Zaïre est toujours abandonné au cimetière chrétien de Rabat.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Le gouvernorat de Kinshasa au centre d’une bataille entre Turcs et Indo-Pakistanais

A quelques heures de la fermeture des Bureaux de réception et de traitement des candidatur…